Sign in
Download Opera News App

 

 

Transport : la vidéo-verbalisation contre l'incivisme routier bientôt opérationnelle

Abidjan, la métropole tentaculaire de plus de 6 millions d'habitants. L'une des raisons pour les autorités ivoiriennes qui souhaitent mettre de l'ordre dans le transport routier. Le pays s'est doté d'un système de transport intelligent qui vise à terme à favoriser le changement de comportement des usagers de la route.

La vidéo-verbalisation entrera bientôt dans sa phase opérationnelle à Abidjan, et dans toute la Côte d'Ivoire, c'est pour s'accorder sur un module que l'opérateur technique Quipux Afrique a organisé il y'a quelques jours, un Atelier d'adoption de textes relatifs à la mise en oeuvre du système de transport intelligent.

Dans le cadre de cette mise en oeuvre du système de transport intelligent de gestion de la circulation routière ( projet STI ), Abidjan sera dotée de 173 radars accompagnées de 4 dispositifs mobiles ( des véhicules équipés de radars ) qui assureront un maillage complet de la ville d'Abidjan.

<< Ce sont des équipements de dernière génération, dotés de caméras à radars, à comptage et à infrarouge. En plus des équipements radars, il y'aura des signalisations qui informeront de l'entrée dans une zone couverte par des radars >>, a fait savoir Ibrahim Kone, directeur général de Quipux Afrique, société à participation publique ( 35% du capital détenu par l'État ivoirien ) en charge de la mise en place du système intégré de gestion (SIG).

Les infractions qui seront prises en compte dans la base de données de la vidéosurveillance vont de la circulation sur la partie gauche de la chaussée en marche normal au non-respect des signaux en passant par excès de vitesse et les dépassements non réglementaires.

Content created and supplied by: Amhedfofanas (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires