Sign in
Download Opera News App

 

 

Agréable nouvelle pour les PME et TPE: un programme de financement va être lancé en leur faveur

Comme l'avait annoncé Linfodrome sur sa page internet, le mardi 09 novembre 2021, s'est tenu effectivement au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, la 5ème édition de la Journée Nationale de Partenariat Etat/secteur privé (JNP). L'on pouvait compter parmi les personnalités présentes à cette cérémonie, Monsieur Adama Coulibaly, Ministre ivoirien de l'Economie et des Finances, qui représentait Patrick Achi, Premier Ministre et Chef du Gouvernement ivoirien. Cadre d’échanges et de présentation des réformes et efforts consentis par l’Etat au profit du Secteur privé, la JNP 2021 s'est articulée autour de la thématique suivante : « Partenariat Etat / Secteur privé pour la réalisation de la vision 2030 du développement de la Côte d’Ivoire ». L'objectif principal de cette 5ème édition est de renforcer la vision partagée et complémentaire entre l’Etat et le Secteur privé pour l’atteinte des objectifs de développement socio-économique de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2030. C'était donc une occasion favorable pour le Ministre de se prononcer sur la situation en général des PME (Petites et Moyennes Entreprises) et des TPE (Très Petites Entreprises).

A l'issue donc de cette cérémonie, le ministre Adama Coulibaly a annoncé un programme de financement des PME/TPE et des champions nationaux. Le Ministre a fait savoir qu'ils étaient dans la phase active et opérationnelle de leur stratégie d’appui au secteur privé. Ainsi "trois dispositifs majeurs seront lancés au cours des prochaines semaines" a-t-il indiqué. Il s’agit premièrement du programme novateur d’accompagnement et de financement des TPE et des PME tout au long de leur parcours et de leur croissance. Deuxièmement, il s’agit des programmes des champions nationaux visant l’inclusion d’entreprises à haut potentiel de croissance. Et enfin, troisièmement, il s’agit pour l’Etat de Côte d’Ivoire d’assurer le développement des écosystèmes d’affaires pour favoriser la domestication nationale des chaînes de valeurs des filières prioritaires.

Il a relevé par la suite que, "parallèlement, le gouvernement accentuera les réformes en faveur du climat des affaires afin d’assurer l’attractivité des investissements, avec la digitalisation des procédures administratives, l’amélioration de la réglementation des affaires et le renforcement des infrastructures".

Dans ce contexte, le chef du gouvernement projette rencontrer les acteurs du secteur privé pour aborder « spécialement » les délais de paiement des créance de l’Etat, les questions de la sécurité juridique et judiciaire, de la lutte contre la corruption. Il prévoit aussi discuter avec le secteur privé du renforcement de la bonne gouvernance, la lutte contre la fraude, la contrefaçon, la contrebande, la concurrence déloyale, la compétitivité du système fiscal et douanier, la délégation du service public, en particulier le service de métrologie.

Il faut rappeler que le 02 Août 2021, une bonne nouvelle avaient été annoncée également en faveur des Entreprenants et des PME. En effet, le Ministère de la Promotion des PME de l’Artisanat et de la Transformation du Secteur Informel multipliait les initiatives en vue de contribuer à l’éclosion des PME compétitives. Ainsi, selon le Ministre Félix ANOBLE, C'était en effet, une enveloppe de 5 milliards de FCFA que ECOBANK Côte d’Ivoire s'était résolue de mettre, à la disposition des PME à un taux de remboursement compris entre 7 et 7.5 %. Ce partenariat , il faut le dire, s’adressait aux personnes ayant une entreprise ou souhaitant lancer une activité économique sous certaines conditions de rentabilité et de solvabilité en Côte d’Ivoire.

Avec toutes ces initiatives et programmes en faveur des PME/TPE et Entreprenants, tous laissent à comprendre que l'Etat de Côte d'Ivoire se soucie et s'engage véritablement pour le développement et la réussite de ces entreprises . Mais, faut-il encore que ces informations soient reçues par les jeunes. Car selon Laurence N’Guessan, lauréate du Prix du Jeune entrepreneur innovant de CGECI Academy 2016, organisé par le Patronat ivoirien, avait rappelé en Octobre 2019 (à une cérémonie organisé par le Patronat ivoirien,) que l’un des problèmes des jeunes entrepreneurs, est l’accès à l’information. Ceux-ci découvrent les différentes impositions plus tard et ne sont pas préparés à cela.

Andromède-de-Chateaubriand

Content created and supplied by: L'[email protected] (via Opera News )

Partenariat Etat Premier Ministre Secteur TPE

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires