Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : le prix de la baguette de pain n'augmentera pas

Le prix de la baguette de pain n'augmentera pas. C'est ce qu'a indiqué le directeur du commerce intérieur de Côte d'Ivoire. Il a eu une séance de travail avec les faîtières des organisations de boulangers et des associations de consommateurs. Les services du ministère du commerce permettent de surveiller les prix sur les marchés.

Cette séance de travail qui a réuni le directeur du commerce et les trois faîtières des organisations de boulangerie et de pâtisserie s'est faite en présence des organisations de consommateurs. Les boulangers ont renouvelé leur engagement à ne pas profiter de la crise énergétique que traverse la Côte d'Ivoire pour augmenter les prix.

Monsieur Tuo Salif, représentant d'organisations de boulangers, déclare: << nous nous sommes dit qu'il faut faire un effort pour accompagner le gouvernement, il faut soutenir le gouvernement, il faut accompagner le gouvernement de sorte qu'on puisse traverser cette crise énergétique >>.

Quant à monsieur Jean-Baptiste Koffi, représentant des organisations des consommateurs, il est formel: << Je voudrais lancer un appel aux consommateurs pour dire que nous sommes les acteurs de la lutte contre la vie chère et nous ne devons pas rester passifs. Nous devons remonter toutes les informations. C'est ce qu'on appelle le consommateur averti, justement>>, dit-il.

Côté gouvernement, c'est la surveillance des prix sur le marché. Pas question de laisser flamber les prix à cause de la tension sur la demande de nombreux produits du fait de la crise énergétique.

<< Toutes les actions sont prises afin que les réalités spéculatives que nous observons ici et là sur les produits de grande consommation soient mises très rapidement sous l'éteignoir >>, affirme monsieur Aimé Koizan, directeur du commerce intérieur de Côte d'Ivoire.

Les prix de nombreux produits, notamment le lait, le sucre et l'huile ne doivent pas connaître d'augmentation parce que la Côte d'Ivoire dispose de stocks suffisants, selon monsieur Koizan qui rappelle, par ailleurs, que le combat du gouvernement c'est de protéger le panier de la ménagère.

Content created and supplied by: Lavieenabondance (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires