Sign in
Download Opera News App

 

 

La cosmétique : un secteur prospère en Afrique

Les produits cosmétiques sont les produits les plus commercialisés en Afrique, après les produits alimentaires.

Une étude du cabinet Zion Market Research révèle que le marché mondial des produits cosmétiques affichait un taux de croissance annuel de 4,9% en 2017; 5,5 % en 2018 et 5,25% en 2019. Ce marché était estimé à plus de 483 milliards d'euros en 2019. D'ici 2024, il devrait peser 863 milliards de dollars.

< < Le secteur de la beauté en Afrique est en plein boom et va poursuivre sa croissance, porté par une population jeune et ouverte sur le monde > > , explique Aminata Thior, la fondatrice de Setalmaa.

Dans l'ensemble, le marché africain de la beauté et des soins personnels était estimé à 10 milliards de dollars en 2017, c'est ce qu'indique Euromonitor, et 7, 5 milliards d' euros en 2018 et il augmente actuellement entre 5 et 10% par an. Il devrait atteindre plus de 12 milliards d' euros en 2022.

Le marché des cosmétiques va poursuivre sa croissance en Afrique.

La population active (15 à 55 ans) représente environ 40 % de la population du continent. Elle est connectée, de plus en plus urbanisée et ouverte sur le monde.

Selon la Banque mondiale, la population urbaine en Afrique s' élèvait à 472 millions d' habitants en 2017. Elle devrait augmenter de 187 millions d' habitants en 2025 et atteindre 1 milliards d' habitants en 2040. Cette institution indique que la population active de l' Afrique subsaharienne était de 428. 466. 819 d' individus en 2020.

Il y a aussi la disponibilité des matières premières et l'émergence de mouvements promouvant la beauté au naturel qui participent, également, à la dynamisation des produits de beauté vers le haut.

Outre cela, les performances économiques des pays africains ont induit l' émergence d' une classe moyenne sur le continent. On parlait de 300 millions d' individus en 2017. La beauté occupe ainsi une place de plus en plus importante parmi les besoins de ceux- ci.

Les plus grands marchés de l' Afrique subsaharienne sont l' Afrique du Sud et le Nigeria.

l'Afrique du Sud est le premier marché africain des produits cosmétiques et la porte d'entrée de toute l'Afrique. Le marché sud-africain avait atteint 3,2 milliards de dollars en 2017 et 3,3 milliards d'euros en 2018.

Le second marché africain est celui du Nigeria. Il était estimé à 2,32 milliards en 2017 et 1,3 milliards de dollars en 2018.

Les trois grands marchés de l' Afrique francophone sont le Cameroun, la Côte d' Ivoire et le Sénégal. Les deux premiers sont les deux portes d' entrée de toute l' Afrique subsaharienne francophone.

Le marché des produits cosmétiques en Afrique francophone subsaharienne était de 5 milliards d'euros pour l'année 2020, et devrait atteindre 9 milliards d'euros en 2025.

Les produits aux ingrédients naturels sont ceux qui sont prisés. Et les entreprises s'adaptent au contexte actuel de la covid-19.

Le marché des produits cosmétiques représente 3% du marché mondial. Et l'Afrique est le nouvel eldorado des agents économiques de ce secteur.

Content created and supplied by: Lavieenabondance (via Opera News )

Afrique

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires