Sign in
Download Opera News App

 

 

Lutte contre la fuite de la noix de cajou : le gouvernement passe à la vitesse supérieure

La production d'anacarde estimée à 136.000 tonnes en 2014 est passée à 20.000 tonnes en 2020, soit une importante perte de plus de 100.000 tonnes, selon le Ministre d'Etat, Ministre de l'agriculture et du développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani. L'une des raisons de cette perte très considérable, est selon le Ministre Kobenan Kouassi, la fuite du noix de cajou vers les pays voisins.

Malgré plusieurs mesures du gouvernement pour mettre fin à ce trafic illicite, le phénomène perdure. Pour mettre fin à ce phénomène, le gouvernement a décidé de passer à la vitesse supérieure. En effet pour lutter efficacement contre la fuite de la noix de cajou vers les pays voisins, le gouvernement ivoirien a doté le Bataillon de Sécurisation de l'Est d'importants matériels roulants.

L'Etat de Côte d'Ivoire à travers le Ministère d'Etat, Ministère de l'agriculture et du développement rural et le Conseil Coton Anacarde, vient de faire don de matériels roulants composés de véhicules et de motos au Bataillon de Sécurisation de l'Est, selon le Ministre Adjoumani qui a donné l'information sur sa page Facebook ce vendredi 30 Avril 2021.

Selon le Ministre de l'agriculture et du développement rural, ce geste qui sera répété partout ailleurs où cela se trouvera nécessaire, permettre aux forces de l’ordre de travailler dans de meilleures conditions pour une meilleure sécurisation des frontières et des produits. Rappelons que pour la saison 2021, le prix de la noix de cajou bien séchée et bien triée est de 305 FCFA le kilogramme.

LeBiesson

Content created and supplied by: LeBiesson (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires