Sign in
Download Opera News App

 

 

Le parti communiste révolutionnaire de Côte d'Ivoire a un plan économique très spécial pour le pays

Depuis 1990 la Côte d'Ivoire a abandonné le parti unique pour adopter le multipartisme. D'un seul parti politique le PDCI, les ivoiriens pouvaient désormais penser autrement, créer d'autres partis politiques, les administrer et espérer conquérir le pouvoir d'État. C'est ainsi que des partis politiques comme le FPI, le RDR, le PIT... furent créés. Mais ce nous ne savions peut-être pas, c'est l'existence sur le champ politique ivoirien un parti communiste révolutionnaire, le PCRCI.

Ce parti a en effet un plan économique plutôt draconien pour la Côte d'Ivoire. Cet plan est dans les textes du parti adoptés le premier septembre 2012 et publiés sur le site internet revolutionproletarienne.net.

Voici le plan économique ben question:

Le Parti Communiste Révolutionnaire de Côte d’Ivoire lutte pour :

 1-l’arrêt de la liquidation et de la privatisation des entreprises publiques.

 2- la nationalisation des entreprises, des banques appartenant aux monopoles étrangers, ainsi qu’aux bourgeois compradores et bureaucratiques ; la réorganisation du système bancaire et le contrôle par les travailleurs de la gestion des entreprises nationalisées ;

 3- la mise en œuvre progressive du contrôle populaire de la gestion des unités de production d’Etat ; l’élection par l’assemblée du personnel aux différents postes de responsabilité sur la base de profils adéquats ; la révocabilité à tout moment sur la décision de la majorité de l’assemblée du personnel ;

 4- le passage aux mains de l’Etat du commerce extérieur ;

 5- la non reconnaissance des dettes de l’Etat néocolonial qui aliènent l’indépendance nationale 

 6- la réorientation de l’économie vers plus d’industrialisation avec une importance plus grande accordée à l’industrialisation lourde ;

 7-la suppression de tous les impôts indirects et l’établissement d’impôts progressifs sur les revenus, les héritages et les objets de luxe ;

 8- l’obtention du rapatriement de tous les avoirs placés à l’étranger par les dignitaires ; le recouvrement intégral des impôts dus à l’Etat et des créances politiques.

Nous attendons impatiemment que ce parti prennent le pouvoir afin qu'on le voit à l'œuvre.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

côte d'ivoire pdci

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires