Sign in
Download Opera News App

 

 

Un brillant élève ivoirien réalise son rêve grâce à la mobilisation des internautes

Il aura été le major de sa promotion au BEPC 2021 dans la commune de Prikro, Kouakou Kouadio Jean François a toujours rêvé d'intégrer un lycée d'excellence notamment le lycée scientifique de Yamoussoukro. Malheureusement son rêve va lui être refusé.

Son éducateur va donc monter au créneau pour solliciter l'aide des internautes ivoiriens. Une histoire formidable.

Kouakou Kouadio Jean-François est un orphelin de père qui a toujours nourri le rêve d'intégrer la prestigieux lycée scientifique de Yamoussoukro dont il remplit largement les conditions. Ses résultats scolaires sont probants et exagérément au dessus de la moyenne. Il obtint le BEPC 2021 avec 168,98/200,la moyenne Générale Annuelle en classe est 16,86 /20, et sa moyenne d'orientation est de 17,55/20


Malheureusement l'élève a été orienté dans une lycée moins prestigieux au grand dam de ses encadreurs.

Choqué de la mauvaise orientation de son protégé, l'un d'entre eux notamment son éducateur, lance un cri de cœur sur les réseaux sociaux pour la réalisation du rêve de ce brillant élève: l'éducateur expliquera que l'enfant est brillant, orphelin de père et la mère est maladive et indigente.

Aussitôt, les internautes se saisissent de l'affaire. Le post est relayé sur toutes les pages d'éducation/formation. L'information comme une fumée noire va remonter au sommet de l'Etat.

Ensuite, quelques heures plus tard c'est le satisfecit, l'élève sera réorienté vers le lycée d'excellence de Yamoussoukro. Le lycée scientifique de ses rêves. Les internautes auront peser tout leurs poids pour faire basculer l'orientation de l'élève.

Internet, utilisé à bon escient a des vertues thérapeutiques et donne de la joie aux personnes qui la mérite véritablement.

La Côte d'Ivoire gagnerait à encourager l'excellence en orientant ceux qui le méritent, là où il faut.

Source : Prikro 24

JMD

Content created and supplied by: JMDinfos (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires