Sign in
Download Opera News App

 

 

N’dènou / Lolobo : la jeunesse prend les devants pour la construction de la cantine scolaire

Le canton Aklohou, regroupe 32 villages, avec pour chef-lieu de canton N’dènou. Sa jeunesse a décidé, depuis 2015, avec la création de l’Organisation des jeunes de N’dènou (Ojn), de jouer sa partition dans son développement. Pour ce faire, la présidente de l’OJN, Mélaine Yobouet et son bureau fort de 15 membres, ont, à travers des activités socioculturelles, décidé de sceller l’union, la fraternité.

La  cérémonie de clôture des activités de vacances organisées par l’Organisation des Jeunes de N’Dènou (OJN) c’est déroulée le samedi 2 octobre 2021 à N’Dènou, dans le canton Aklohou. Une occasion pour la Présidente de la dite organisation, Mlle Mélaine Yobouet de faire connaître l’objectif de cette organisation qu’elle préside. « L’OJN est une organisation qui regroupe des jeunes notamment étudiants, en vue de nous entraider mais surtout encourager à travers des activités socioculturelles et éducatives, nos parents, nos jeunes frères à cultiver l’excellence, le goût du travail bien fait. Cela par le prix d’excellence aux meilleurs élèves, des tournois de football, la valorisation de nos danses traditionnelles et la célébration de nos mamans. Ce sont 81 mamans âgées de plus de 70 ans qui ont reçu des mains de notre parrain traditionnel, monsieur Peter Kouadio, un complet de pagne », a-t-elle planté le décor.  Et d’indiquer « que l’initiative du prix d’excellence a apporté un plus à nos petits frères. Cela a crée une saine émulation et nous voyons que les résultats se bonifient chaque année tant au niveau des classes intermédiaires qu’à l’entrée en sixième… »

Revenant sur l’importance d’être ensemble, Mélaine Yobouet de souligner «Notre premier objectif c’est d’unir, rassembler toute la jeunesse du canton Aklohou. Cela à travers ses activités que nous menons. Mais surtout nous voulons servir de levier de paix et de cohésion sociale. Car sans paix, sans cohésion il ne peut y avoir de développement. Ce rôle de catalyseurs, de faiseurs de paix et de cohésion, nous voulons le jouer auprès de nos ainés pour amorcer le développement tant souhaité par tous… », a fait comprendre la patronne de l’OJN qui a appelé les jeunes et les populations à enterrer la hache de guerre pour penser le développement de l’Aklohou « C’est ensemble que nous y arriverons. » 

Comme projet majeur pour l’édition 2022, qui marquera la cinquième édition desdites journées, l’OJN et sa présidente entendent achever la construction de la cantine scolaire de l’école primaire publique de N’dènou «Le projet a été stoppé et nous voulons le relancer et l’achever avant les vacances scolaires. Pour ce faire nous irons à la recherche des moyens auprès de nos cadres et de personnes de bonne volonté pour accomplir ce vœu cher à nos parents. Ils l’attendent avec impatience car cela viendra soulager nos mamans et nos jeunes frères… », a-t-elle fait connaitre indiquant qu’elle attend des uns des autres du ciment, du sable et autres matériaux de construction pour achever ce projet.

Eugène YOBOUET

Content created and supplied by: Eugy_Yobouet (via Opera News )

canton aklohou

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires