Sign in
Download Opera News App

 

 

Education : c'est la fin du contrat des enseignants contractuels !

Le programme social gouvernemental ( psgouv) initié en 2018 par l'état ivoirien , dans sa lutte contre le " déficit" cria des enseignants dans les lycées et collèges , dans les IEP, a recruté après un concours , 10300 enseignants à un contrat de 2 ans ( deux années scolaires 2019- 2020 et 2020 - 2021).

Sous l'encadrement des conseillers pédagogiques et des coordinateurs de l'APFC, ces instituteurs et professeurs ont exécuté à bien ce contrat et de plus leurs comportements n' aient jamais été décriés par leurs hiérarchies selon les rapports disponibles dans les Drena ( direction régionale de l'éducation nationale et de l'alphabétisation) .

Le contrat conclut pour une période de deux années scolaires arrive à son terme le 30 juillet 2021, date de la fin de l'année scolaire 2020- 2021. Après cette date ces enseignants ne seront plus sous contrat et seront libres de tout engagement.

Que fera le ministère de l'éducation nationale et de l'alphabétisation à cet effet ?

A cette interrogation , deux propositions semblent être judicieuses .

1- Mettre ces enseignements à la disposition de la fonction publique.

Après un contrat à durée déterminée ( CDD) de 2 ans , toute Entreprise sérieuse procède à un renouvellement du contrat en passant d'un CDD à un CDI ( contrat à durée indéterminée).

Dans ce cas , le ministère de l'éducation nationale et de l'alphabétisation a pour obligation de mettre tous ces enseignants " contractuels" à la disposition du ministère de la fonction publique pour un changement de statut. A ce titre ils passeront du statut contractuel au statut fonctionnaire avec des matricules.

2 - La reconduction pure et simple du contrat.

A défaut de reverser les enseignants dits contractuels à la fonction publique, le pire des cas c'est la reconduction pure et simple du contrat avec peut- être une amélioration significative du contrat initial car de par leur recrutement, 10300 postes ont été créés. Les libérer ne sera pas une chose aisée pour l'état ivoirien.

Nous à tant que acteurs du système éducatif , nous avons vu le rôle que ces contratuels ont joué dans nos différentes structures scolaires et donc leurs présences est indispensable dans nos établissements.

Vivement que les conclusions des travaux des états généraux de l'école trouvent une issue favorable à l' advenir des enseignants contractuels dont le contrat inspire très bientôt.

N.C. Broghouel

Content created and supplied by: broghouel (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires