Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : après l'affectation des 1200 CPPP, quel sera le sort des CPPP intérimaires ?

Deux ans après leur admission au concours exceptionnel, les 1200 nouveaux Conseillers Pédagogiques de l'Enseignement Préscolaire et Primaire (CPPP) viennent d'être affectés.

Ces conseillers en question étaient pour la plupart des instituteurs craie en main de grade B3 avec une ancienneté et expériences professionnelles non négligeables.

Toutefois, rappelons qu'il y a aussi certains instituteurs qui, par manque de conseillers pédagogiques, ont été nommés par leurs IEPP pour assurer de façon intérimaire la fonction de Conseiller Pédagogique, et sans nul doute, nous pouvons signaler qu'ils mènent et ont bien mené ladite tâche. Malheureusement, bien qu'ils aient aussi présenté ce concours exceptionnel pour enfin devenir des conseillers pédagogiques officiels, nombre d'entre eux n'ont pas été confirmés dans cette fonction, et donc seront certainement sommés de reprendre la craie.

Et pourtant, il peut être évident que les enseignants sous leur responsabilité soient devenus aujourd'hui de vrais Conseillers Pédagogiques, et eux, rétrogradés.

Face à cette situation qui s'apparente à une humiliation, nous voudrions savoir la surprise ou le dort qui leur sera réservé(e)?

Étant donné qu'ils ont fait leurs visites pédagogiques soldées de bulletins de classes, au même titre que les conseillers pédagogiques officiels, vivement que l'État lors, de ses prochains recrutements des conseillers pédagogiques par voie de concours exceptionnel tienne compte de ce facteur.


RichardToty

Content created and supplied by: RichardToty (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires