Opera News

Opera News App

Crise de l'Education Nationale : le retour de la dictée comme solution idoine au primaire

KouabenanBah
By KouabenanBah | self meida writer
Published 7 days ago - 1875 views

crédit Photo Kandia Camara, ministre de l'Education Nationale

Le dernier rapport du PASEC( Programme d'Analyse des Systèmes Éducatifs de la Conférence des Ministres de l'Education Nationale) sur le système éducatif en Afrique francophone ivoirien a révélé que la Côte d'Ivoire, pays haut de l'espace UEMOA occupe l'avant dernière place de son classement.

Face à cette étude dont les résultats publiés, reflètent réellement le constat du terrain, nombreux sont les acteurs de divers horizons qui ont fait savoir leur indignation nationale, ce qui suscite des débats depuis quelques semaines en Côte d'Ivoire.

En effet, depuis 2011, Madame le ministre de l'Education Nationale, de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle Kandia Camara se félicite des performances et perspectives réalisées sous sa tutelle depuis ces 10 dernières années.

En toute reconnaissance aux actions du Chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara dont le leadership attire d'énormes investisseurs sur les rives de la Lagunes Ebrié, les efforts et actions menés qui font de notre pays, un pays attractif dont l'économie est l'une des plus dynamiques au monde avec une croissance envoisinant trois(3) chiffres restent à saluer.

Mais, à côté de ces performances économiques qui ont permis à la Côte d'Ivoire de disposer de plusieurs infrastructures économiques, force est de constater que le «niveau scolaire» des élèves laisse à désirer et cela malgré les réformes engagées. Depuis les nouvelles réformes entamées ces dernières années, il y a des changements majeurs au sein du système éducatif qu'ils soient bien ou mauvais mais bon comme on le dit chez nous: Allons seulement même si nous ignorons ce que ce nouveau système peut nous apporter comme résultat.

Autrefois, la Dictée qui faisait partir des sujets d'examens afin de tester le niveau en grammaire, rédaction des apprenants a été abrogée. L'on se souvient encore des « erreurs graves observées» dans les ouvrages de l'enseignement primaire des Cours Préparatoires, créant ainsi l'indignation au sein de la population ivoirienne alors que les anciennes éditions d'ouvrages scolaires n'ont jamais fait objets de ces erreurs constatées qui mettent en mal la pédagogie du système ivoirien.

Depuis l'avènement ou le "Boom" des Nouvelles Technologies de l'Informations et de la Communication ( Tics) qui ont facilité le développement de nouvelles plateformes telles que Facebook, WhatsApp, Télégram et bien d'autres, les élèves disposant des Smartphones de dernière génération optent pour des "BEPC WHATSAPP, BAC FACILE, BT MESSENGER..."

Ils sont tentés par l'utilisation de ces technologies pour s'en donner aux fraudes massives chaque année en recevant les corrections des sujets sur ces canaux digitaux grâce aux réseaux sociaux et «gang de personnes malhonnêtes» bien organisés qui, pour des billets de banque, mettent l'intérêt du pays au bas de échelle même s'ils sont traqués par les appareils répressifs de l'Etat chaque année sous la coupole du ministère en charge lors des examens à grand tirage.

Ce qui est alarmiste c'est qu'il est «impossible» à ce jour pour les apprenants de la nouvelle génération de tenir la lecture de cinq mots successifs car les études montrent que 82,8% des élèves ivoiriens sont incapables de lire plus de 20 lettres de l'alphabet en une(01) minutes au même titre que 59,3% des élèves en fin de cycle primaire qui ne disposent pas la compétence en matière de lecture. Plus loin, il est aussi à remarquer que 58,8% des élèves du primaire en Côte d'Ivoire ne parviennent pas à compter jusqu'à 60 pour les mathématiques. Ceux-ci n'arrivent plus à faire une phrase d'une seule paragraphe ! Ils préfèrent écouter la phrase que de l'écrire. Dans la même foulée certains élèves arrivés au second cycle sont incapables d'écrire leurs propre noms et cela est inacceptable.

Si le «son» doit être le nouveau canal d'étude, nous pensons qu'il faille intégrer les podcasts en remplacement du stylo lors des formations des apprenants.

Pour notre part, nous pouvons vous révéler que le système éducatif ivoirien est plongé dans un sphère qui n'augure pas la valeur dont la Côte d'Ivoire représente en Afrique. Le système éducatif ivoirien souffre d'un profond mal qui a atteint un niveau de "coma profond".

En dépit de toutes ces révélations que nous venons de faire , nous proposons un «retour de la Dictée» dans le système éducatif ivoirien comme une alternative afin de pousser nos élèves à s'en donner à la lecture et à l'écriture.

Kouabenan BAH

Agent du Changement Positif et en éveil de conscience, la plume de la Nouvelle Génération

Content created and supplied by: KouabenanBah (via Opera News )

Tags:      

alassane ouattara kandia camara
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Musique Ivoire : Fior de Bior featuring Niska en vogue en ce moment sur la toile

44 minutes ago

19 🔥

Musique Ivoire : Fior de Bior featuring Niska en vogue en ce moment sur la toile

Depuis la prison, Alain Lobognon reçoit un soutien d'une organisation proche de l'opposition

54 minutes ago

78 🔥

Depuis la prison, Alain Lobognon reçoit un soutien d'une organisation proche de l'opposition

"Nous n'irons pas aux élections avec cette CEI est en train de battre campagne fort" dixit Aminata24

1 hours ago

645 🔥

« Ecoutes téléphoniques »: « Corruption » va tuer mon ami Sarko !

3 hours ago

88 🔥

« Ecoutes téléphoniques »: « Corruption » va tuer mon ami Sarko !

Retard pris dans la distribution des nouvelles CNI : Le Directeur général de l’Oneci explique

5 hours ago

2628 🔥

Retard pris dans la distribution des nouvelles CNI : Le Directeur général  de l’Oneci explique

Côte d'Ivoire : bonne nouvelle pour les diplômés sans emploi, le gouvernement lance un recrutement

5 hours ago

3402 🔥

Côte d'Ivoire : bonne nouvelle pour les diplômés sans emploi, le gouvernement lance un recrutement

Sodeci : désormais, les clients recevront leurs factures sur leur adresse e-mail

5 hours ago

5865 🔥

Sodeci : désormais, les clients recevront leurs factures sur leur adresse e-mail

Présidence CAF : Jacques Anouma accusé par la FIFA d'être financé par les autorités ivoiriennes

7 hours ago

735 🔥

Présidence CAF : Jacques Anouma accusé par la FIFA d'être financé par les autorités ivoiriennes

Malgré les dissensions, les cyberactivistes pro-Soro se mobilisent derrière Amira Lobognon

7 hours ago

793 🔥

Malgré les dissensions, les cyberactivistes pro-Soro se mobilisent derrière Amira Lobognon

Affaire saisie de cocaïne : Ali le douanier aurait-il parlé et livré des complices ?

7 hours ago

13616 🔥

Affaire saisie de cocaïne : Ali le douanier aurait-il parlé et livré des complices ?

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires