Sign in
Download Opera News App

 

 

Opinion: comme le système LMD, et si l'on appliquait les coefficients progressivement ?

Le système LMD a fait son entrée dans les universités ivoiriennes en 2012. Cette nouvelle façon d'enseigner et d'évaluer les étudiants avec de nouvelles appellations est venue du monde anglo-saxon. A l'époque, il y avait deux façons d'appliquer le système LMD : le basculement progressif et le basculement intégral.

La Côte d'Ivoire avait choisi le basculement progressif qui consiste à n'appliquer le système qu'avec les étudiants de première année et de progresser avec eux. La deuxième façon de l'appliquer consistait à prendre en compte tous les étudiants de tous les niveaux.

Aujourd'hui à l'enseignement secondaire il est question de la réintroduction des coefficients au premier cycle. Et là avec la circulaire de la ministre Mariatou Koné datée du 07 octobre, nous voyons que le basculement est intégral en ce sens que tous les niveaux du premier cycle sont concernés.

Et si l'on appliquait ces coefficients avec les seuls élèves de sixième et que progressivement l'on avançait jusqu'en troisième. Cela aurait l'avantage de déceler plus tôt les talents. Quant aux élèves eux-mêmes, ils se seraient habitués dès le début au système et ils ne seront pas désorientés. Aussi, s'il advient que l'on veuille évaluer la décision, ce serait plus simple. En plus les résultats seraient plus perceptibles.

Une chose est sûre, c'est qu'à la fin de ce premier trimestre, il y aura beaucoup de surprises puisque tous les coefficients étant uniformes dans l'ancien temps, certains élèves seront étonnés de l'impact des coefficients sur les moyennes.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

LMD

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires