Sign in
Download Opera News App

 

 

ÉDucation nationale : "il y'a problème" le président des parents d'élèves tire la sonnette d'alarme

Claude Kadio, Président de l'OPEECI, organisation des parents d'élèves et étudiants de Côte d'Ivoire s'est levé pour dénoncer sur sa page Facebook personnelle, des problèmes enregistrés à l'école depuis le début de cette année scolaire 2021-2022. Il avertit ainsi les autorités dont la Ministre de l'éducation nationale.

Il s'est fait connaître sur les plateaux-télés en tant que défenseur des droits et intérêts des parents d'élèves et des élèves de Côte d'Ivoire. L'homme au verbe clair et à la rhétorique fournie n'a pas manqué de dénoncer de nombreux problèmes qui minent l'éducation nationale. Telle une chaudière, ces problèmes risquent d'éclabousser tout le système si les limites sont atteintes. Le Président a donc décidé de tirer sur la sonnette d'alarme afin de dénoncer ce manque de moyens.

Voici en substance, les propos du Président de l'OPEECI

« Depuis la rentrée scolaire, plusieurs établissements lycées et collèges ne fonctionnent pas comme il se doit.

Plusieurs raisons sont avancées : Pas de tables-bancs, de craie, manque de professeurs, des tableaux non fonctionnels ou inexistants etc...la situation se vit à l'intérieur du pays mais également à abidjan cas du collège Moderne de l'aéroport où on déplore le manque de tableau et d'autres matériels de travail usuels.Vivement que la quote-part qui revient aux coges dans les inscriptions en ligne,pour la gestion quotidienne,soit rapidement déployée pour faire face à ces problèmes réels. J'attache du prix à cette publication. Madame la Ministre vous êtes avertie. »

Annonce le Président de L'OPEECI sur sa page officielle.

Le Président de L'OPEECI n'est pas le seul à alerter les autorités sur le mauvais fonctionnement des établissements scolaires.

De nombreuses écoles sont au bord de l'agonie. Pas d'argent pour fonctionner. Le personnel d'astreinte notamment les gardiens n'ont pas de salaires dans certaines écoles tandis que les enseignants bénévoles et contractuels souffrent dans la maison.

Le Ministre de l'éducation nationale doit prendre les mesures adéquates et ses responsabilités pour réussir son pari de faire de l'école ivoirienne, une école de qualité.

JMDinfos

Content created and supplied by: JMDinfos (via Opera News )

claude kadio côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires