Sign in
Download Opera News App

 

 

Esthétisme : un concours national de make up lancé ce samedi 29 mai

La plateforme Évie, axée sur l'éclosion éducative, sociale et économique des jeunes, a procédé samedi 29 mai 2021 au lancement d’un concours consacré à la beauté du visage notamment le maquillage.

Elle l’a fait au cours d’une conférence de presse tenue à l’Institut de Formation Sainte Marie de Cocody, Angré Mahou.

Le make up ou maquillage, un secteur pourvoyeur d’emplois et pourtant relégué au second plan, considéré à tort comme une dernière chance après l’échec à l’école. C’est contre ce raisonnement que s’insurge Audrey Leslie N’guessan, titulaire d’un Bac + 3 en administration des entreprises, promotrice de cet événement. 

Cette jeune dame, assistante à la Bibliothèque 1949 sise à Yopougon Maroc, part du constat que l’intérêt que suscite le maquillage auprès des jeunes filles contraste avec le manque de formation professionnelle de ces dernières. Raison pour laquelle sa plateforme et elle lancent ce concours intitulé Reflet de pinceau dont l’objectif est la découverte du métier de Make up.

« Nous voulons faire connaitre le métier de maquillage auprès des jeunes filles, créer la visibilité et un cadre d’expression de talent de jeunes filles en maquillage, favoriser un apprentissage et un réseautage, faire naitre l’espoir d’un avenir meilleur en tant que professionnelles du maquillage et offrir des stages de formation dans des institutions ivoiriennes, africaines », a indiqué son collaborateur Hilaire Cailleux.

Les inscriptions et réceptions des candidatures qui ont débuté samedi 29 mai 2021 se poursuivent jusqu’au 13 Juin prochain. Quant à la finale, elle est prévue samedi 14 août prochain à Yopougon de 14h00 à 19h00.

L’Association des maquilleurs de Côte d’Ivoire et des instituts de formation qualifiante notamment le maquillage et la coiffure, participent à ce concours dédié à la revalorisation de ce secteur.

 

Cyrille NAHIN

 

 

Content created and supplied by: Cyrille_NAHIN (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires