Sign in
Download Opera News App

 

 

L'oseppci dit non à l'achat d'ordinateur obligatoire dans les Cafop de Côte d'Ivoire

Kaba Sorry Secrétaire Général de L'OSEPPCI

Vente d'ordinateur au sein des centres de formation pédagogique (CAFOP) de Côte d'Ivoire, L' oseppci tape sur la table et appelle le ministère de l'éducation nationale et de l'alphabétisation(MENA) à mettre fin à cette manœuvre commerciale qui n'honore pas le système éducatif ivoirien.

Suite à une circulaire publié sur le 14 Avril dernier par le ministère de la l'éducation nationale et de l'alphabétisation (MENA) à l'endroit des centres de formation pédagogique (CAFOP) de Côte d'Ivoire relativement à la vente d'ordinateur portable obligatoire aux élèves maîtres de l'ensemble des cafop de Côte d'Ivoire.

L'organisation syndical des enseignants du primaire public de Côte (OSEPPCI) s'est réunie ce vendredi 16 Avril 2021 pour statuer sur cette injustice faite sans l'avis et l'agrément des élèves maîtres de l'ensemble des cafop de Côte d'Ivoire, ainsi que des syndicats affiliés à l'éducation nationale défendant dignement les intérêts de l'ensemble des enseignants de Côte d'Ivoire.

À cet effet l'oseppci par la voix de son secrétaire général: le SG Kaba Sorry s'est indignée de cette pratique qu'elle qualifie de peu avenante qui force la main aux élèves maître à poser un act d'achat involontaire.

L' OSEPPCI soucieuse du bien-être des élèves maîtres en situation d'apprentissage et du bon fonctionnement du système éducatif en cette fin d'année scolaire, appelle le MENA à suspendre cette actions qui porte encore une fois le discrédit sur un système éducatif déjà éprouvé.

Vu que cette décision est le fruit d'une concertation unilatérale sans l'approbation du consomateur L'OSEPPCI demande l'arrêt immédiat des enrôlements et suggère à la MENA des concertations avec tous les acteurs autour de la table.

L'OSEPPCI attends user de tous les moyens en sa disposition pour mettre fin à cette pratique commerciale imposée aux l'élèves maîtres au gré des réalités de leur vie de stagiaires, et compte saisir dans un bref délai le ministère de tutelle.


À Abidjan, le 16 Avril 2021

Content created and supplied by: monintapress (via Opera News )

côte d'ivoire côte oseppci kaba sorry

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires