Sign in
Download Opera News App

 

 

Malade: Voici le coup que prépare la comédienne Amoin avec les Français, Sénégalais…

Les festivités marquant la 7e édition du festival international parole de conteurs se préparent avec minutie. La promotrice de cette plateforme culturelle, Amoin Koffi ne se tourne pas les pouces avant les festivités annoncées pour du 10 au 13 novembre à Abobo.

Frappée d'une cécité, l’ex-comédienne de l’émission satirique ‘’ Ma famille’’ multiplie les démarches pour la réussite de cette fête populaire dédiée à la promotion du théâtre et des contes. 

A cette édition, l’actrice annonce plusieurs innovations et non des moindres. Les festivaliers attendus se familiariseront avec des participants issus de 5 pays. Il s’agit de la France, du Sénégal, du Togo, du Benn et du Burkina Faso. 

Aussi faut-il ajouter une information de taille. A savoir la formation des acteurs encadrés par des experts de la question. Pour l’heure, l’on attend la suite pour dévoiler les grands axes de festival placé sous le haut patronage du ministère de la Culture, de l’industrie des arts et du spectacle. 

 Le cœur plein de joie, la conteuse venue du ‘’port d’Abobo’’ a célébré dans la sobriété son anniversaire le 24 aout dernier. Ce jour marquant la nativité de cette passionnée de la planche née un jour de dimanche, est un moment propice pour rendre gloire à Dieu.  

‘’ C’est la joie qui m’anime. J’ai traversé un grand désert. Ma santé n’est pas au beau fixe. Malgré cela Dieu m’a fait grâce d’avoir une bougie de plus. En tant que mère de quatre enfants sont encore bien portants. Je rends toute la gloire à Dieu. Que ceux qui n’ont pas encore célébré leur anniversaire soient aussi comblés de bonheur », dit-elle. Avant de renchérir : 

« Je suis née prématurée. Il a fallu beaucoup de soins pour me tenir en vie. Mes parents ont beaucoup souffert. C’est quatre mois après que j’ai commencé à prendre une forme normale. J’étais devenue plus grosse que les autres. Je n’ai plus connu de maladies après cette épreuve difficile jusqu’à ce que je grandisse ».

Aimé Dinguy’s N.

Content created and supplied by: AiméDinguy's (via Opera News )

amoin koffi burkina faso togo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires