Sign in
Download Opera News App

 

 

Evénement / Grande première : un premier colloque international organisé à l’université de Korhogo

Dans le sillage d’un mois de mars dont le contexte est marqué par des élections législatives en Côte d’Ivoire, le monde intellectuel de la cité du Poro connaît un événement aussi capital qu’édifiant pour la première fois de son histoire. La hype autour de ce contexte politique qui attire tous les projecteurs n’a pas pu étouffer cet événement que toute une communauté universitaire attend avec impatience. 


En effet, plusieurs fois avorté et repoussé à des dates ultérieures, les problèmes d’organisation ont plusieurs fois eu raison de cette première que toute une région attendait. Finalement et heureusement, l’université Peleforo Gon Coulibaly, inaugurée en 2012, réussit sont pari en organisant son premier colloque littéraire pour le bonheur de toute une communauté scientifique. Le colloque ayant pour thème « post (-) moderne/post (-) colonial: le post en débat » n’a visiblement pas déçu. 


C’est avec des sourires enthousiastes et les regards remplis de curiosité qu’étudiants de toutes facultés, enseignants et invités se dirigent ce jeudi 11 mars 2021 vers la salle B de la bibliothèque de l’UPGC avec la soif d’assister à cette grande première. Étendu sur trois jours (du 11 au 13 mars), le colloque s’ouvre sur une note inaugurale du représentant du président de l’université (Prof. Adama Coulibaly). Après les allocutions liminaires, le colloque débute effectivement devant une foule venue en masse et qui oblige certains à rester dehors à leur grand désarroi. Le panel inaugural est composé de personnalités de renom dans la critique littéraire africaine à savoir le Professeur Adama COULIBALY, le Professeur David N’GORAN (Université Félix Houphouet Boigny de Cocody), le Professeur Georice MADEBE (Gabon) et le Professeur Late LAWSON-HELLU (Canada). 

La première journée est ponctuée par des débats vivants et édifiants desquels fusent des arguments variés et des théories qui animent si passionnément les grandes messes de la littérature africaine. Avec les contributions des enseignants-chercheurs de l’université hôte tels que Docteur Schiller BABLY, Docteur Escoffier-Ulrich KOUASSI, Docteur Raphaël KOUASSI ou encore Docteur Xavier-Gervais KOUADIO, le colloque a tenu toutes ses promesses pour se clore sur une note festive qui a vu les illustres hôtes découvrir le patrimoine culturel de Korhogo et de ses environs. 


L’on peut s’en réjouir ! Enfin, sous l’impulsion de l’enseignant-chercheur Xavier-Gervais KOUADIO et ses pairs de l’Université de Cocody, l’Université Peleforo Gon Coulibaly s’est donnée des raisons de se faire une publicité positive et un peu de visibilité. Vivement des rendez-vous de ce genre chaque année pour animer la vie universitaire et culturelle de cette jeune université. 


Abonnez-vous pour plus d’infos inédites !

Content created and supplied by: L1nformateurDuNord (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires