Sign in
Download Opera News App

 

 

Baisse du niveau des élèves en Côte d'Ivoire : Voici la solution au mal (2ème partie)

Par Astafe

 Rien que sur ce point, une consultation de la base aurait pu emmener à une mutation progressive dont les effets auraient été plus bénéfiques pour nos apprenants.

Ensuite, les parents d'élèves. Ceux parmi eux qui l'ont compris établissent un lien étroit avec les autres acteurs chargés de la formation et de l'encadrement des élèves. Parce le suivi des activités scolaires par les parents d'élèves renforce l'activité pédagogique de l'enseignant. C'est ensemble (parents d'élèves enseignants et encadreurs) que l'éducation et la formation de l'enfant peut se faire efficacement. Les parents d'élèves doivent avoir à l'esprit que l'investissement le plus bénéfique est celui qu'ils font sur leurs enfants scolarisés. Pour cela, il devraient suivre cet investissement en mettant aussi les conditions idoines pour la réussite scolaire de l'enfant. Entre autres actions à mener par ceux ci (suivre le travail, l'assiduité et la ponctualité de l'enfant à l'école, établir un contact avec les encadreurs de l'enfant, mettre l'enfant dans des conditions propices à l'étude...)

Par ailleurs, les enseignants et encadreurs. Ce qui leur est reproché la plupart du temps c'est le manque d'investissement ou de conscience professionnelle. L'enseignement est une vocation et c'est pour cela que ceux qui y vont doivent s'investir corps et âme. La fierté d'un enseignant est de voir réussir ses élèves. Et tous les enseignants aspirent à ce fait. La motivation est l'arme pédagogique nécessaire à l'éclosion de l'enseignant. Et certains facteurs tels que les effectifs pléthorique, la violence des élèves, l'insuffisance de la rénumeration...sont de véritables poisons très corrosifs pour la motivation de l'enseignant. 

Enfin les élèves ! Pour parler des élèves d'aujourd'hui,il faut pousser un soupir...car il ya beaucoup à dire. Actes de violence envers leurs maîtres, prise de produits stupéfiants, désintérêt pour les études, non respect de l'autorité ....ne sont là que quelques maux qui collent à la peau de la jeune scolaire de nous jours. Et la naturelle question qui nous vient à l'esprit est pourquoi où comment en sommes-nous arrivés là ?

II-La solution

À tous ces maux, il ya (...)

Content created and supplied by: Astafe (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires