Sign in
Download Opera News App

 

 

San Pedro : des émotions lors du Festival National des Arts et de la Culture en milieu scolaire

Les phases finales régionales du Festival National des Arts et de la Culture en milieu scolaire que le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle de Côte d’Ivoire organise tous les deux ans, se sont déroulées ce samedi 20 mars 2021 au Lycée Moderne Inagohi de San Pedro.

Plusieurs genres étaient en compétition : la cuisine, la peinture, le cinéma, le théâtre et un autre dit Le Grand Journal. 

Selon Monsieur Kouassi Kouamé Kévin, brillant Maître de cérémonie, c’est un festival organisé tous les deux ans par le Ministère de l’Education Nationale ivoirien.

« Pour cette deuxième édition, nous remarquons un engouement des élèves pour cette phase locale », ajoutera l’animateur de cette cérémonie.

Monsieur Djidji Firmin de la Direction Régionale de l’Education Nationale du Sud-Ouest, San Pedro, le Festival National des Arts et de la Culture est une occasion pour la maturation des projets des Arts et de la Culture chez les enfants.

D’où cet appel aux Chefs et Fondateurs d’Etablissement à faire prendre part à leurs écoles aux festivités.

Il était 11 heures 45 minutes lorsque la chorale du Lycée Moderne Inagohi monte sur les planches pour sa prestation devant un jury attentif.

Les différents timbres de voix impactent à l’unisson pour créer une mélodie dont les articulations sont marquées par les notes appropriées que libère le jeune pianiste en arrière plan de la scène : c’est le délire !

Pendant ce temps, les autres genres préparent leur tour de passage, notamment en Cuisine. Là, le jeune Konan Kouamé Privat en Seconde C2 au Lycée Moderne Inagohi est en action.

A côté de son stand, Nano Inès Grâce Sara et Danlé Akou Esther, toutes deux en classe de Première D2 défendent les couleurs du Lycée Moderne Lucien Yebarth 1.

Dans les salles de classes, les professeurs encadreurs donnent les dernières touches et les dernières recommandations aux présentateurs du Grand Journal qui attendent leur tour de prestation. Il faut le dire, voir et entendre ces jeunes élèves faire preuve de créativité, crée tout simplement de l’émotion à faire couler des larmes de joie. Et d’espoir.

Le jury a du pain sur la planche.


Constant Aldé Barant

Content created and supplied by: OuragaDConstant (via Opera News )

san pedro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires