Sign in
Download Opera News App

 

 

Rentrée scolaire : Le Conseil café-cacao "gâte" les enfants des producteurs de Divo

Le Conseil café-cacao a distribué des kits scolaires aux enfants des producteurs de café-cacao de Divo, le samedi 18 septembre 2021. La FOPCC salue les acquis sociaux de la filière.

 

 

Une délégation de la Fédération des organisations des producteurs de café-cacao (FOPCC) s’est rendue, le samedi 18 septembre 2021, à Divo, pour participer à la distribution de kits scolaires offerts aux enfants des planteurs par le Conseil du café-cacao.  Les élèves de l’Epp Cherifla de Divo ont pu ainsi bénéficier des kits pour passer une bonne rentrée scolaire.

Pour le président de la FOPCC, Kambou Sié, la distribution de ces kits scolaires aux enfants de l’Epp Cherifla va leur permettre de devenir un jour des hauts cadres de l’administration. Il a salué les nombreux acquis et appuis du Conseil café-cacao au profit du producteur depuis 2012. Au regard des acquis sociaux et économiques de la filière avec l’appui apporté par le directeur général du Conseil du café cacao, Yves Koné Brahima, Kambou Sié a exhorté les producteurs à se mobiliser davantage aux côtés du Comité national de surveillance des actions de lutte contre la traite, l'exploitation et le travail des enfants (CNS) et du Conseil du café-cacao. Qui se battent jour et nuit pour éradiquer définitivement, le travail des enfants dans la cacaoculture en Côte d’Ivoire. Il a mentionné que des actions fortes sont menées pour améliorer l’éducation des enfants des producteurs et éliminer le travail des enfants à savoir la construction et l’équipement des centres de santé et leur dotation en ambulance pour soigner les producteurs et leurs enfants, l’électrification de nombreux villages et leur équipement en énergie solaire afin de permettre aux enfants d’étudier les nuits, la distribution de kits scolaires pour l’apprentissage des enfants en classe. L’ensemble de ces appuis apportés pour améliorer l’éducation des enfants des producteurs s’élève à plus de 24,55 milliards F CFA.

Se présentant comme le porte-voix de ces milliers de producteurs de café et de cacao, le président Kambou s’est dit heureux et fier de voir leurs conditions de vie et d’existence s’améliorer grâce aux multiples actions que le Conseil du café-cacao et le CNS ne cessent de mener dans la filière. Kambou Sié a, par ailleurs, demandé aux producteurs de concentrer leurs efforts pour lutter contre ce phénomène qui dévalorise le cacao. « J’invite les producteurs (jeune, femme, homme) en général et ceux du Loh Djiboua en particulier à apporter leur contribution, aussi modeste soit-elle, à la création nécessaire de la synergie de leurs compétences, de leurs expériences et de leurs espérances pour mettre fin à ce fléau dans notre région du Lôh Djiboua », a-t-il plaidé. Le président de la FOPCC a également lancé un appel aux producteurs de rester sereins, car, les dispositifs sont en train d’être pris, pour leur permettre de bénéficier en nature, leurs appuis du fonds Covid-19 annoncés. « Qu’ils soient calmes, pour attendre l’ouverture de la nouvelle campagne cacaoyère qui va s’ouvrir, le 1er octobre prochain », a-t-il rassuré. Il a rendu hommage à l’administrateur Idriss Coulibaly, Trésorier de la FOPCC qui est engagé aux côtés du Conseil du Café-Cacao afin de lutter contre le travail des enfants en Côte d’Ivoire.

 

AKE

 

Content created and supplied by: Eddy3 (via Opera News )

divo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires