Sign in
Download Opera News App

 

 

Education/Scandale: des fétiches découverts devant la salle des prof et le bureau du principal.

Selon une publication sur la page Facebook de la Coalition des syndicats du secteur éducation - formation de Côte d'Ivoire, COSEFCI, un établissement scolaire a enregistré une scène surréaliste par la découverte de canaris devant le bureau du principal dudit établissement et de la salle des professeurs. Pourquoi un tel acte indigne?

(Image de la scène décrite)

En voyant ces bureaux toujours fermés face à cette horrible découverte, l'attitude des occupants des locaux ne pourrait être qu'adopter sûrement une posture de prudence en restant loin de ce décor étrange qui est de nature à créer la psychose voire effrayer ces acteurs de l'éducation dans cette école. L'on peut se demander la motivation de l'auteur de cet acte en ce 21e siècle où l'on a besoin des intelligences constructives que des pratiques occultes qui sont loin d'être un facteur de renforcement du système éducatif ivoirien particulièrement en difficulté ces derniers temps.

Selon des indiscrétions, cette situation se serait produite dans un établissement secondaire de la localité de Bouna, dans le nord-est de la Côte d'Ivoire. A quelques semaines de la fin du second semestre et de l'approche des examens à grand tirage, cet événement pourrait faire perdre des heures d'apprentissage.

Rappelons qu'en 2019 à Bouna, un pasteur a été condamné à six mois de prison pour avoir détruit les fétiches d'un village.


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires