Sign in
Download Opera News App

 

 

Education/ La rentrée scolaire, source d'anxiété des salariés, paysans et autres parents d'élèves

L'école, ce difficile et long investissement ne cesse d'être un véritable casse-tête et devient un sujet d'inquiétude pour les parents d'élèves à l'approche de la rentrée scolaire chaque année.

Acteurs du monde agricole et parents d'élèves.


En effet, depuis plusieurs années maintenant, la rentrée scolaire, en Côte d'Ivoire, est fixée au mois de septembre ; une période jugée assez difficile à vivre, surtout pour des parents d'élèves qui tirent leurs revenus des produits agricoles, car en septembre, il est laborieux pour le paysan de trouver les ressources nécessaires pour faire face aux frais d'écolage. Outre le paysan, certains salariers ont aussi des soucis, surtout, ceux qui retrouvent seuls à supporter les charges de toute une famille.

La période de la rentrée scolaire est-elle mal choisie pour certains parents d'élèves ?

Selon des révélations d'un acteur du système éducatif, il est quasiment impossible d'avoir les classes pleines le premier jour de la rentrée. Certains élèves, faute de moyens, viennent après les congés de Toussaint, c'est-à-dire en novembre, confie un autre acteur de l'éducation. Est-ce une impréparation de la rentrée ou moment mal choisi pour le ministère de l'éducation nationale ? En tout état de cause, chaque période de rentrée scolaire, les grincements de dents se font çà et là vu le poids des chargés afférent à à ladite rentrée: faut-il adapter la rentrée désormais aux réalités économiques du pays, lequel pays a une frange importante de sa population qui dépend de l'économie agricole ?


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires