Sign in
Download Opera News App

 

 

Rentrée scolaire 2021-2022 : voici l'excellente action sociale du gouvernement togolais

La gratuité de l'école a été sur beaucoup de lèvres politiques dans les murs et places publiques en Côte d'Ivoire, sans véritablement d'actions à impacts significatifs sur les charges éducatives.

Pour la rentrée scolaire 2021 - 2022, les parents d'élèves Togolais, auront un allègement de charges liées à la scolarisation de leurs enfants dans le public, et ce grâce à une décision du pouvoir Togolais.

S. E Faure Gnassingbé, Président de la République du Togo.


En effet, ce samedi 21 août 2021, selon une annonce du gouvernement Togolais, les frais d'inscription et de scolarité seront gratuits pour les collèges et lycées publics à travers tout le pays pour l'année scolaire 2021-2022, une information relayée par la chaîne de télévision #Africa 24 ce 23 août 2021. Cette annonce du gouvernement de Faire Gnassingbé va, sûrement, donner une bouffée d'oxygène aux nombreux parents d'élèves.

Contrairement à la Côte d'Ivoire, il existe toujours les inscriptions en ligne pour les élèves des établissements privés comme publics au niveau secondaire qui, dit-on permettent d'éviter les recrutements parallèles, surtout avoir une idée réelle des effectifs. A défaut de la gratuité, permettre aux parents d'inscrire les enfants en ligne avec un montant forfaitaire de 2,000 francs CFA, serait une réelle mesure sociale en cette période de difficulté économique imputable au Covid-19. Prendre cette mesure serait aussi une manière de justifier la force la Côte d'Ivoire comme leader de l'espace UEMOA.

Le Président Alassane Ouattara, dans une salle de classe. (illustration)

Rappelons qu'en Côte d'Ivoire, pour l'instant, l'inscription en ligne ne concerne pas les élèves du préscolaire et primaire. Aussi, la bonne note au primaire, c'est la gratuité des kits , mais faudrait-il que ces kits soient disponibles à temps ?

Par ailleurs, selon un rapport d'analyse statistique sur l'état des lieux du système éducatif publié en 2018, 30% des enfants de 6 à 11 ans, ne vont pas à l'école ; un indice qui devrait interpeller le pouvoir public afin de revoir le contenu de la gratuité de l'école en terre ivoirienne.


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

covid-19 côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires