Sign in
Download Opera News App

 

 

Nouvelles CNI : pourquoi l'absence des noms des parents n'est pas une fatalité

Dans un article ce samedi, nous revenions sur les arguments d'un pétitionnaire qu'il défendait l'idée selon laquelle personne n'avait besoin de voir le nom de ses parents sur sa CNI. Pour lui en effet, il s'agissait d'un faux débat. Les commentaires suscités par cet article, nous amènent à apporter de nouvelles informations.

En réponse à Monsieur Kanigui Yéo, un lecteur a lâché en commentaire : « Kanigui Yéo, est-il conscient des multiples homonymes qu'il y a au nord et en pays Baoulé ? ». Plusieurs réactions estiment également que la précision de la filiation permet d'éviter les confusions. Indiquons que même si elle est souhaitée et qu'elle figurerait sur la puce de la CNI, l'absence des noms des parents sur les nouvelles cartes n'est pas une fatalité. En effet, pour faire la distinction entre plusieurs personnes ayant le même nom, par exemple, on utilise le NNI.

Le NNI ou numéro national d’identification est un numéro d’identification unique. Le NNI est un code alphanumérique qui permet d’identifier une personne dans le répertoire national d’identification des personnes physiques. Donc si des personnes portent le même nom, et même la même date de naissance, on pourra les différencier grâce à ce numéro unique. Et ce numéro est porté sur toutes les CNI.

Rappelons aussi pour l'occasion que c'est le 11 décembre 2019 que feu Hamed Bakayoko, à l'époque ministre d'État, ministre de la Défense, a lancé la phase opérationnelle du Registre national des personnes physiques (RNPP). Son but est d'attribuer à chaque personne, résidant ou de passage en Côte d’Ivoire, un numéro national d’identification (NNI).


Dégnimani Yéo


http:,,www.gouv.ci,_actualite-article.php?recordID=10708

Content created and supplied by: Dégnimani_Yéo (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires