Sign in
Download Opera News App

 

 

Colloque international pluridisciplinaire sur la gouvernance et les changements globaux

Mardi, 28 juin 2022- « Gouvernance des Universités et Centres de Recherche pour une meilleure compétitivité́ économique », « Gouvernance en Afrique : Regards Croisés », « Quelle gouvernance pour un meilleur partage des richesses générées par la croissance économique ? ». Telles sont les thématiques de trois panels par lesquels a débuté le Colloque international pluridisciplinaire organisé par le Fonds pour la Science, la Technologie et l’Innovation (FONSTI) et le Programme d'Appui Stratégique à la Recherche (PASRES) qui se tient à Yamoussoukro.

Après le mot de bienvenu du Pr. BIAKA Zasseli Ignace, Membre du Conseil d’Administration et la contextualisation du Colloque par le Pr. Coulibaly Lacina, Président du Comité Scientifique du Colloque, la journée a été largement meublée par trois panels.

 La première communication du panel 1 a été faite par le par Professeur COULIBALY Lacina, Président Université́ de Man (Côte d’Ivoire). Il a axé sa communication sur l’impact du leadership , la stabilité́ et la performance des institutions d’enseignement supérieur : Cas de l’Université́ Polytechnique de Man.

La seconde communication du même panel a été faite par le Professeur BAH Henri, Responsable PTR Gouvernance Cames. Cette communication a porté sur le coût de la qualité́ versus, les raccourcis de la médiocrité́ : la démagogie dans les coulisses de la gouvernance universitaire.

La toute dernière communication du panel 1 a été l’affaire du Professeur SANKARA Philippe, Recteur Université́ NAZI BONI (Burkina Faso). Il a exposé sur la thématique suivante : « Gouvernance universitaire : quelle approche pour une meilleure employabilité́ ».

Le deuxième panel a été meublé par quatre communications contrairement à la première. La première a été faite par M. SECK Birahime, Coordinateur Forum Civil : branche sénégalaise de Transparency International. La seconde a été faite par M. HLYH Gnelbin Lakoun Charles, Directeur des Programmes de Renforcement des capacités au Ministère de la Promotion de la Bonne Gouvernance, du Renforcement des capacités et de la lutte contre la corruption.

M. CISSE Moundiaye, Directeur Exécutif ONG 3D (Sénégal) a assuré la troisième communication et la quatrième communication a été dite par M. Mugabe Aggée, Directeur du Centre de Gestion des Conflits (Rwanda). Le dernier intervenant intervenait en ligne depuis le Rwanda.

Comme le deuxième panel, le panel 3 a été caractérisé par 4 communications. La première communication de ce panel avec pour thématique : « Quelle gouvernance pour un meilleur partage des richesses générées par la croissance économique » a été présentée par Professeur Ababacar MBENGUE, de l’université́ de Reims (France).

« Gouvernance : un instrument pertinent pour le développement économique du Cameroun ? » a été la thématique développée par Professeur KOBOU Georges et « La conformité́ anti-corruption, un outil incontournable de gouvernance économique », la dernière communication du panel 3 faite par Madame KRAUER-DIABY Mariame, Experte internationale en matière de gestion de risques, de fraude et de corruption.

Les Professeurs THEOUA Pélagie de l’université Alassane Ouattara pour le premier panel, DION YODE Simplice, de l’université́ Felix HOUPHOUET-BOIGNY pour le panel 2 et ANASSE ANASSE Augustin, de l’université́ Alassane OUATTARA (Côte d’Ivoire) pour le troisième panel ont assuré la modération de cette première journée des travaux. 

Au terme de ces panels, il en ressort que pour une meilleure gouvernance des universités et centres de recherche, tous les acteurs du monde de l’enseignement et de la recherche scientifique doivent construire main dans la main à la démarche qualité afin d’atteindre l’objectif recherché qui épouse la politique gouvernementale de l’enseignement supérieur pilotée par le ministre Adama DIAWARA.

Content created and supplied by: MESRS-CI/Ens_Sup-Rech_Scient (via Opera News )

Colloque international pluridisciplinaire Gouvernance

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires