Sign in
Download Opera News App

 

 

Education nationale / Transfert : il faut fixer une date butoir pour tous, privé comme public

Les élèves se déplacent. Ils changent d'établissement et cela pour des raisons diverses. Le transfert est un des mouvements de ces élèves et chaque année, il y a une période pour ça. Cette année encore les transferts sont déjà ouverts et se poursuivent mais pas pour tous les élèves. En effet, depuis le 31 août 2021, les transferts privé vers privé sont clos. Et pourtant ceux du privé vers le public ou bien du public vers le public sont toujours en cours.

Si nous considérons que tous les élèves, qu'ils soient du publics ou du privé sont pareils et doivent bénéficier des mêmes prérogatives et avantages du système éducatif, il faut fixer les mêmes dates butoirs pour tous les élèves quel que soit le statut de leur établissement fréquenté. Et puis en Côte d'Ivoire, la population d'élèves au privé est plus élevé que celle du public, ce qui suppose que proportionnellement il y aurait plus de demande de transfert au privé. Même si cela n'est pas prouvé, il faut faire comme aux examens où ce sont les mêmes dates pour tous. Car en faisant ainsi, c'est à une bonne partie des élèves ivoiriens qu'on prive du droit de bénéficier de la mobilité.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires