Sign in
Download Opera News App

 

 

Pour une école de qualité, il faut respecter l'âge des élèves à inscrire au CP1 et à la maternelle

Selon le calendrier rendu public par le Professeur Mariatou Koné, Ministre de l'Éducation Nationale et de l'Alphabétisation, la reprise des cours au titre de l'année scolaire 2021-2022 est fixée au lundi treize septembre 2021 sur toutes l'étendue du territoire national ivoirien.

Le top départ étant ainsi donné , les différents directeurs d'écoles publiques se doivent de prendre toutes les dispositions utiles pour être dans leurs bureaux dès le premier septembre à l'effet de faciliter l'inscription des élèves au Cours Préparatoire Première année (CP1) et celle de ceux qui doivent fouler pour la première fois les pieds à la maternelle petite section. Et ce, conformément aux dispositions prévues par les lois ivoiriennes et qui définissent l'âge des élèves à inscrire au CP1 et à la maternelle.

En clair, peuvent être inscrits au CP1, les enfants dont l'âge est compris entre 6 à 9 ans et entre 3 à 9 ans pour ceux de la maternelle.

Malheureusement ces dispositions conformément aux différentes tranches d'âge ne sont toujours pas respectées et par les parents d'élèves et par les directeurs d'écoles publiques. Et pourtant, cette décision qui définit les tranches d'âge n'est pas fortuite car elle a été arrêtée après une recherche menée par des psychopédagogues. Ne pas la respecter, pourrait avoir dans un futur proche un impact négatif sur le rendement des élèves.

Pour terminer, les inscriptions étant pour bientôt, nous voudrions donc demander aux différents acteurs de notre système éducatif de contribuer au repositionnement de l'école ivoirienne, car ça commence par le respect de l'âge des élèves à inscrire au CP1 et à la maternelle.


RichardToty

Content created and supplied by: RichardToty (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires