Sign in
Download Opera News App

 

 

Suppression des frais annexes : les élèves affectés au privé par l'État subissent une injustice


La suppression des frais des frais annexes dans les établissements scolaires publics est l'une des décisions salutaires qui ont été prises le Ministère de l'Éducation Nationale et de l'Alphabétisation (MENA) en cette rentrée scolaire 2021-2022.


Mais, la suppression ces frais vient mettre en évidence une injustice qui a existe depuis longtemps. Les élèves affectés par l'État dans les établissements scolaires privés ont toujours payé et continue de payer les frais annexes parfois élevés. Pourquoi un élève affecté par l'État dans un établissement scolaire privé par manque de place au public doit-il payer entre 40.000 Francs CFA et 50.000 Francs CFA en plus des 3.000 Francs CFA de l'inscription en ligne?


Le gouvernement ivoirien doit revoir ce qu'il convient d'appeler une injustice. L'Etat de Côte d'Ivoire doit assurer, hormis l'inscription en ligne, l'entièreté des frais scolaires des élèves qu'il affecte dans les établissements scolaires privés tel que cela est le cas dans les établissements scolaires publics. Cet deux poids deux mesures doit prendre fin.


OUATTARA Yaya

Content created and supplied by: Ouattarayayaderkaiser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires