Sign in
Download Opera News App

 

 

L’UE finance un module de formation pour l’INFS

L’Union européenne (UE) a décidé d’accompagner la Côte d’Ivoire en tant que partenaire privilégié dans la lutte contre la traite des personnes. Qui en raison de la pandémie de la Covid-19 s’est accentuée récemment en Côte d’Ivoire. Selon des estimations du Comité National de la Lutte contre la Traite des Personnes (CNLTP), entre 2019 et 2021, 1338 victimes de la traite ont été prises en charge. Pour mieux cerner la problématique, un module de formation des étudiants stagiaires du travail social de l’Institut National de la Formation Sociale (INFS) a été conçu. Et c’est l’INFS qui l’a élaboré en collaboration avec Expertise France et financé par l’UE.

Ce document sera intégré dans le curriculum de formation de l’INFS. Selon le directeur régional du projet Expertise France, Alessandro Rabiosssi, cet outil didactique va contribuer au renforcement de la protection des victimes de traite des personnes à travers la disponibilité des ressources humaines de qualité pour offrir des services psycho-sociaux de qualité. De fait, la formation de base constitue un aspect important pour permettre aux travailleurs sociaux de mieux comprendre la thématique et de proposer une prise en charge adaptée aux besoins des diverses victimes de traite des personnes. Il a par ailleurs conseillé au ministère de l’Emploi et à la protection sociale, à travers la direction générale de l’INFS de tout mettre en œuvre pour une meilleure formation des étudiants stagiaires. Et pour réussir cet enseignement, Expertise France a mis à la disposition de l’INFS du matériel pédagogique composé d’ordinateurs complets, de vidéo-projecteur et d’écrans de projecteur.

Toutefois, pour sa part le chef d’équipe-gouvernance démocratique et emploi coopération de l’UE, Hadrien Maillard, a réitéré le soutien de son institution à accompagner la Côte d’Ivoire dans la lutte contre la traite des personnes. Le directeur général de l’INFS, Mamadou Traoré, s’est réjouit quant à lui de l’accompagnement de l’UE dans la lutte contre la traite des personnes. Avant d’exhorter les formateurs et les étudiants à être des acteurs clés de la lutte contre ce fléau, non seulement du fait des compétences acquises grâce au module de formation et aux connaissances de terrain. Au nom du Ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Marcel Kouadio Bénié, Conseiller technique a remercié Expertise France pour l’élaboration de cet outil didactique. Le développement du module et la remise d’équipement ont été possibles grâce au soutien financier de l’Union européenne et l’appui technique d’Expertise France dans le cadre du projet régional d’appui à la lutte contre la traite des personnes dans les pays du Golfe de Guinée.

Zicalo

Content created and supplied by: Zicalo (via Opera News )

Côte d'Ivoire INFS UE

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires