Sign in
Download Opera News App

 

 

Education : voici quelques résultats attendus des Etats Généraux de l’Education Nationale

Nommée en avril dernier à la tête du Ministère de l'Éducation Nationale et de l'Alphabétisation (MENA), Mariatou Koné a trouvé nécessaire de faire le diagnostic du système éducatif ivoirien. Sous la forme de concertations nationales, c'est ce lundi qu'est lancée officiellement la cérémonie des États Généraux de l’Éducation et de l’Alphabétisation (EGEA). À l'entame de cette concertation nationale, les objectifs de ces assises sont déclinés.

C'est au Commissaire Général des États Généraux de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation (EGEA) que l'honneur est revenu de présenter ce lundi, au Sofitel Hôtel Ivoire la note conceptuelle de ces assises nationales. À travers ces EGEA, plusieurs objectifs sont poursuivis. Il s'agit entre autres de la construction d’un pacte social qui soit durable en faveur d’une école ivoirienne centrée sur la réussite des élèves. Dans une société qui sort de crise, le Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation (MENA) entend aussi œuvrer en vue de l’appropriation par les apprenants des valeurs de la République.

Dans l’entendement du MENA, ces concertations nationales prévues pour durer six (06) doivent surtout conduire à la capitalisation et à la pérennisation de toutes les recommandations qui sortiront des échanges.

Selon le Commissaire des EGEA, toutes les composantes de la société ivoirienne doivent contribuer, à travers ce processus, à dégager les forces et les faiblesses de notre système d'un côté. Ensuite, les EGEA doivent permettre l’adoption de résolutions et de recommandations innovantes pour construire dans la durée une école de qualité. Ces recommandations devront être formulées par l’ensemble des partenaires et acteurs de l’école.

Le MENA vise en définitive, la construction dans une entente mutuelle autour de l’école les conditions d’une confiance en l’école ivoirienne, tant au niveau national qu'international. Fort de cet objectif, une feuille de route consensuelle sera élaborée au terme des six (06) mois en vue de l’opérationnalisation des propositions, recommandations, résolutions qui seront issues de toutes ces consultations.


Dégnimani Yéo

Content created and supplied by: Dégnimani_Yéo (via Opera News )

mariatou koné

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires