Sign in
Download Opera News App

 

 

Projet d'hôtel sur la réserve naturelle Dalhia Fleur : une pétition lancée contre la destruction de 148ha de forêt à Bingerville

Au lendemain de l'organisation de la Cop 15 en Côte d'Ivoire, une association de défense de l'environnement prône des espaces verts plutôt que des projets de destructions des forêts ivoiriennes. ​

A en croire Forêts d'Afrique, puisque c'est d'elle qu'il s'agit, «La Côte d'Ivoire va enregistrer l'un des complexes hôteliers les plus importants du marché africain. Le groupe ACCOR porte en effet le projet d'un hôtel estampillé de son enseigne de luxe FAIRMONT HOTEL, qui sera implanté à Bingerville, à l'ouest d'Abidjan».

Et d'ajouter que ce nouveau projet du géant ACCOR est prévu «sur la réserve naturelle de Dahlia fleur, d'une superficie de 148 hectares, l'infrastructure, une smart City va comporter 1000 chambres....»

Une annonce qui passe très mal auprès d'une partie de la population, notamment sur les réseaux sociaux, surtout quand elle concerne le pays hôte de la 15ème Conférence des Parties (COP15) de la Convention des Nations Unies sur la Lutte contre la Désertification et la Sècheresse. C'est dans cet élan qu'une pétition a été lancée pour inviter la Côte d'Ivoire au respect des «engagements pris auprès de toutes les organisations de préservation de l'environnement, auprès des Nations Unies, après avoir ratifié tous les traités existants sur terre»

La pétition pour dire "Non à la destruction de 148 ha d'une forêt naturelle pour la construction d'un HOTEL", est déjà à plus de 4900 signatures contre une attende de 5000. ​

Ci-dessous le liens​

https://www.change.org/p/non-à-la-destruction-de-148-ha-d-une-forêt-naturelle-pour-la-construction-d-un-hotel


Mamadou Ouattara

Content created and supplied by: MamadouO (via Opera News )

bingerville destruction naturelle pétition

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires