Sign in
Download Opera News App

 

 

Amadou Hampâté Bâ nous parle : Découvrez ses 8 leçons de la vie qui nous serviront durant notre vie

Pour ceux qui ont fait l’Europe ou les Etats-Unis et qui ont constaté tous les progrès réalisés en matière de gastronomie, d’infrastructures routières, de communication et de technologie, oser leur affirmer en face que l’Afrique a encore quelque chose à apprendre aux «Blancs», quelque chose d’authentique, c’est prendre le risque de se faire rabrouer comme un enfant ignorant. Parce que L’Europe est remplie de codes de vie totalement différent de celle des africains. En effet, manger avec les doigts est très mal vu par les européens. Car ils considèrent cette manière de faire comme malsaine, un truc de pauvre sinon de sauvages. On en veut preuve que, lorsque vous faites telle chose, on vous dira: << Attention aux méchants microbes. Ils vont vous tuer! >>. C'est vrai qu'il faut prendre soins de sa santé, mais il faut savoir faire la différence entre protéger sa santé et avoir des appréhensions. En fait, pour ceux qui ont déjà mangé avec leurs mains: << my african fork >> (ma fourchette africaine), n’est-ce pas très cool, surtout quand il s’agit de poisson ou de poulet ? En un mot pour tout dire, en Afrique, on est pratique parce que sans nourriture, on ne peut pas survivre. Alors, la nourriture est reine. Donc il faut la respecter. C'est pour quoi dans cet article, nous vous expliquerons certaines habitudes africaine qui ont été le socle de la société africaine d'autrefois. Et ces habitudes sont en rapport avec le :"manger". Car selon le sage écrivain Malien Amadou Hampâté Bâ dans son œuvre “Hamkoullel”, derrière cet acte simple, qui est le simple fait de manger, il se dégage toute une leçon de savoir-vivre et une belle initiation que chacun de nous doit apprendre à connaître puisque tout est enseignement en Afrique.


1. Manger devant soi:

Manger devant soi, c'est se contenter de ce que l'on a. Leçon : il faut cultiver le contentement.

2. Ne pas parler:

Ne pas parler, c'était maîtriser sa langue et s'exercer au silence: en effet, il faut savoir où et quand parler. Leçon : il faut avoir le discernement.

3. Ne pas prendre une nouvelle poignée de nourriture avant d'avoir terminé la précédente, c'était faire preuve de modération. Leçon : il faut être modéré dans la vie.

4. Tenir le rebord du plat de la main gauche :

Une habitude beaucoup pratée chez les Malinké. En fait, manger en tenant le rebord du plat de la main gauche était un geste de politesse et de respect : il enseignait également l'humilité. Leçon : il faut être humble dans la vie.

5. Éviter de se précipiter sur la nourriture:

Voici une habitude qu'on nous a toujours enseigné à l'école primaire: il faut toujours éviter de se précipiter sur la nourriture une fois rentrée de l'école. Mais cela avait une signification : c'était apprendre la patience. Leçon : il faut être patient.

6. Attendre de recevoir la viande à la fin du repas et ne pas se servir soi-même

Voici un comportement qui est beaucoup pratiqué au village, ceux qui ont fait le village le savent très bien. En fait, cette pratique conduisaient à maîtriser son appétit et sa gourmandise. Leçon : il faut cultiver la maîtrise de soi.

7. Manger en groupe.

Le fait de manger en groupe est un signe de solidarité, d'entente, de partage et d'union, d'entraide et d'unité. En fait, le fait de manger en groupe donnait le vrai sens de la :"Famille" Leçon : il faut avoir le sens du partage.

8. Tenir les yeux baissés en présence des adultes:

Tenir les yeux baissés en présence des adultes surtout des pères c'est-à-dire les oncles et les amis du père, c'était apprendre à se dominer et à résister à la curiosité.

Content created and supplied by: [email protected] (via Opera News )

amadou hampâté

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires