Sign in
Download Opera News App

 

 

Appui à l'État / L'ex-ministre Mabri Toikeusse dote Kanwieu Gnankazou d'une école primaire

En sa qualité de Président du Conseil Régional du Tonkpi, région à l'ouest de la Côte d'Ivoire, l'ancien Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Docteur Albert Mabri Toikeusse, par ailleurs président de l'Union pour la Démocratie et la Paix (UDPCI), vient d'apporter un appui important aux efforts de l'État de Côte d'Ivoire, dans le domaine de l'éducation nationale, en dotant la localité de Kanwieu Gnankazou, d'une école primaire.

A en croire la page officielle Facebook "Dr Abdallah Toikeusse Mabri" sur laquelle l'information est rendue publique dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 Octobre 2021, c'est le président lui-même, qui a procédé à l'inauguration de cette infrastructure scolaire, en présence du Sous préfet et les populations bénéficiaires au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée dans une ambiance de fête.

Dans le tweet publié à cet effet, Mabri Toikeusse annonce de cette manifestation et situe l'enjeu d'une telle réalisation qui obéit à la volonté de la structure de la collectivité décentralisée qu'il dirige, de contribuer à l'amélioration des conditions d'études de nos enfants.

Voici ce qu'on lire :

<< J'ai procédé ce dimanche 10 octobre 2021, à l'inauguration de l'école primaire Kanwieu Gnankazou dans la sous-préfecture de Banneu.

Cette réalisation du Conseil Régional du Tonkpi s'inscrit dans le cadre de notre volonté à davantage contribuer à l'amélioration des conditions d'études de nos enfants, par l'accès aux infrastructures de premières nécessités.>>

Il faut noter pour rappel que cette œuvre est une contribution et un appui important aux efforts de l'État de Côte d'Ivoire, par le Conseil Régional, qui accomplit ainsi sa mission d'exécution des actions de l'état en tant qu'une structure décentralisée.

Bassira.

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

Kanwieu Gnankazou Mabri Toikeusse État de Côte d'Ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires