Sign in
Download Opera News App

 

 

Faute d'ortographe au primaire: il conjugue à 2 reprises le mot "élèves" dans une leçon de grammaire

L'école est la clé de la réussite . Cela veut dire qu'un enfant qui a suivi une très bonne formation scolaire est apte à mener une vie professionnelle radieuse parcequ'il a acquis les bases de l'éducation selon sa formation scolaire .

Depuis quelques temps , on remarque que certains élèves et enseignants commettent des fautes très graves . On peut comprendre une faute commise par un élève parcequ'il est en apprentissage . Quant à l'enseignant, il n'a presque pas droit à certaines fautes ; il est celui qui inspire et éduque les apprenants .


Dans une école primaire en Côte d'Ivoire, dont nous allons taire le nom, une erreur très grave a été commise lors d'un cours de grammaire . Il est écrit sur le tableau "les élèvent" au lieu de "les élèves" . Le mot élève n'est pas un verbe , il ne se conjugue donc pas au présent de l'indicatif et à la troisième personne du pluriel .


Le problème est que cette personne qui doit surement être un enseignant , a conjugué le mot "élèves" à deux reprises. Cela prouve qu'il n'a pas juste fait une erreur . Ce genre de faute ne doit pas être commis à l'école primaire .

Les enfants ne suivent que ce qu'on leur donne comme leçon . Si l'enseignant copie une leçon truffée de fautes d'ortographe ou de grammaire au tableau , les enfants seront forcés de recopier ce qu'on leur a donné.

Il est très important d'interpeller le corps enseignant sur ces erreurs qui minent l'école ivoirienne . A cause de ces fautes gravissimes, certaines personnes médisent toujours du ministère de l'éducation nationale , or, la faute est celle de l'enseignant qui ne vérifie pas ce qu'il écrit sur son tableau . 

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires