Sign in
Download Opera News App

 

 

Concours d’entrée à l’ISTC : "Il n’y aura pas de favoritisme" promet le ministre de la Communication

Amadou Coulibaly, ministre de la Communication et de la Francophonie a procédé au lancement officiel des épreuves écrites du concours d’entrée à l’Institut national Polytechnique lundi 27 septembre 2021, à Cocody. A cette occasion, le Porte-parole du gouvernement a insisté sur l’impartialité.

En effet, Amadou Coulibaly, ministre de la Communication et de la Francophonie a insisté sur la transparence de ce concours et encourager les candidats, la direction, les enseignants et le personnel. « Il n’y aura pas de favoritisme. Ce sont les meilleurs qui seront retenus, pour que l’Ecole garde son niveau. Pour que l’Ecole garde son excellence » a-t-il lancé d’entrée, avant de justifier ses propos sur l'invitation à l'impartialité concernant le concours d'entrée.

 « C’est très important. La société a atteint du fort de suspicion. Il est important, à chaque fois qu’on peut, de donner un gage de transparence et d’équité. C’est aussi cela. Par cette transparence, montrer que les chances sont égales pour tous. Il est important qu’à chaque fois qu’on peut apporter la preuve de la transparence. », fait savoir le ministre en indiquant d'être heureux que soit M.

Dan Moussa qui soit à la tête de l'école. « Je suis très heureux que M. Dan Moussa qui gère bien et dispose d’une vision pour cette Ecole, montrer aux étudiants, aux candidats que tout se fait dans la transparence et dans l’équité » a insisté le patron de la communication ivoirienne.

Selon le chef du service communication, Bokola Edmond, 608 candidats, au total, prennent part aux épreuves pour 250 places à pouvoir dans les cinq écoles, à savoir, journalisme, production-audiovisuelle, publicité-marketing, arts et images numériques, et télécommunication.

Le concours s’achève samedi 02 octobre 2021 par la composition des cours du soir. Les résultats seront proclamés le 15 du même mois, situe-t-on. L'ISTC a formé et continue de former de nombreux animateurs et producteurs de télé ivoiriens, comme de la sous-région.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

amadou coulibaly dan moussa

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires