Sign in
Download Opera News App

 

 

Bassam : le terrain de sport de l’orphelinat nationale de filles totalement rénové par NSIA Banque

La pratique du sport est non seulement déterminante dans l’épanouissement d’un enfant mais également essentielle dans le système éducatif ivoirien. A l’orphelinat nationale de filles de grand Bassam, l’espace dédié à cet effet avait quelque peu perdu de sa superbe mettant à mal son accomplissement. Mais cet état des choses est devenu un mauvais souvenir grâce à NSIA Banque qui a rénové le terrain de sport de l’école. L’inauguration a été faite ce vendredi 2 décembre 2022.

 

 Les élèves de l’orphelinat nationale de filles de Grand Bassam pourront à nouveau, plus aisément, faire la pratique régulière d’activités récréatives, des apprentissages et participer aux compétitions sportives régionales sur leur terrain de sport. L’aire de jeux a été entièrement rénové et équipé par NSIA Banque. Un acte qui a fortement ému les filles, le personnel et la directrice de l’établissement, madame Silué épouse Lonfo. Elle s’est félicitée de cette combinaison et collaboration entre les deux structures qui marchent bien depuis des années.

 Du côté du bienfaiteur, la secrétaire générale de NSIA Banque Côte d’Ivoire, Eva Apetey, s’est réjouie d’avoir fait oeuvre utile. Elle a fait savoir la satisfaction de l’institution financière de permettre à ces élèves de pratiquer des activités sportives dans de bonnes conditions. Et pour cause, a-t-elle fait remarquer, la pratique du sport en milieu scolaire est un élément essentiel dans leur éducation et sur leur santé.

 « Le gouvernement ivoirien nous a sollicité à l’effet de venir renouveler cet orphelinat notamment le terrain de sport. Nous sommes une société nationale, société qui se veut citoyenne et engagée. Elle a à coeur de participer à l’épanouissement des populations dans les localités où elle est implantée. Pour nous, il était normal d’être ici ce jour pour venir en aide à l’orphelinat de filles de Bassam afin de contribuer à la rénovation de cet espace de sport. Il va véritablement permettre à ces enfants de s’épanouir, de se développer mentalement et physiquement dans le sport. Ils ont un espace de jeux pour leur bien-être. C’est notre devoir de participer au développement de l’école et des enfants», a-t-elle déclaré.

En outre, elle a confié le terrain aux filles afin qu’elles en prennent grand soin. Mme Eva Apetey a également espéré que des talents sportifs soient révélés à travers cet espace. La SG a indiqué par ailleurs que sa banque travaillera aussi avec toutes les autres structures du ministère de la Femme, de la famille et de l’enfant dans le besoin.

 Promesse qui a ravi Diarrassouba Moussa, le directeur de cabinet dudit ministère. Il a insisté sur le caractère capital de cette infrastructure pour l’école non sans exhorter les enfants à être les meilleurs dans les compétitions interscolaires grâce à ce don. 

« Nous sommes là ce matin pour réceptionner notre terrain quasi neuf qui a été réhabilité entièrement et équipé par NSIA Banque. Nous leur traduisons notre reconnaissance, notre gratitude pour cet accompagnement qui rentre dans le cadre de l’épanouissement de nos enfants. On en avait véritablement besoin. Ce terrain là, cela fait pratiquement 5 ans qu’il était dégradé. Les enfants n’arrivaient plus à faire le sport alors que par le passé, cet établissement était classé parmi les meilleurs de la région au plan sportif. Nous pensons qu’avec cette rénovation et ces équipements, nos enfants reviendront dans les championnats scolaires jusqu’à être au premier niveau comme par le passé. C’est donc un grand merci du gouvernement et celui de la ministre Nasseneba Touré à NSIA Banque pour ce partenariat qui dévient gagnant-gagnant», a-t-il affirmé.

Il faut rappeler que l’orphelinat nationale de filles de Bassam avait déjà bénéficié d’un action de la Fondation de la banque à travers la construction d’un préau, un cadre socio culturel et éducatif.

 

 Franck K 

Content created and supplied by: Franck_K (via Opera News )

bassam

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires