Sign in
Download Opera News App

 

 

Coefficient au 1er cycle : "Au nom de quoi, un médecin est plus important qu'un sportif", dit Dr Banga

NCI 360, rendez-vous de débat sur l'actualité sociopolitique ivoirienne, sur la chaîne de télévision NCI a réuni ce dimanche 19 septembre 2021 plusieurs invités sur son plateau. Plusieurs questions ont été touchées dont le retour des coefficients au premier cycle dans l'enseignement général en Côte d'Ivoire.

Dr. Arthur Banga, historien, sur le plateau de NCI 360 le dimanche 19 septembre 2021.


Intervenant sur cette question de matières à coefficients élevés, l'historien, Dr Arthur Banga, a exprimé son opposition à cette décision de la ministre de l'éducation nationale et de l'alphabétisation, Pr. Mariatou Koné.

" Au nom de quoi, un médecin est-il plus important qu'un sportif ? '', s'est interrogé l'historien. Pour lui, attribuer un coefficient élevé à certaines matière dès le 1er cycle, apparait comme une dévalorisation des autres disciplines dont le coefficient n'a changé. D'ailleurs, au regard des crises répétées en Côte d'Ivoire, le pays a plus besoin d'éducation au civisme ; une chose pour dire que l'EDHC devra être mis en avant dans la formation comme les mathématiques, a-t-il argumenté. Il a par la suite indiqué que, la question de coefficient se règle à partir du second cycle, vu que l'enfant sera orienté en fonction de sa performance dans les différentes matières.


Rappelons que pour cette rentrée scolaire 2021-2022, les matières d'enseignement ne sont pas logées à la même enseigne : les mathématiques et le français ont désormais le coefficient 3, l'Anglais porte le coefficient 2. Quant aux autres matières à savoir Allemand, Espagnol, EDHC, Arts plastiques, Svt, physique-chimie, EPS, chacune a le coefficient 1.


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

arthur banga télévision nci

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires