Sign in
Download Opera News App

 

 

ÉDucation nationale : SOS pour le Lycée Moderne de Tanda

Le Lycée Moderne de Tanda accueille cette année 2216 élèves. Mais cet établissement se trouve être confronté à un problème d'insuffisance de salles de classes.

En effet, devenu lycée depuis quelques années, l'effectif des élèves ne cesse de croître chaque année contrairement au nombre de bâtiments. Certes quelques bâtiments ont été construits par le conseil régional et des bonnes volontés mais avec l'effectif pléthorique de cette année, le problème d'insuffisance de salles se pose.

Pour pallier cette situation, l'administration n'a trouvé aucune autre solution que d'entasser des élèves dans les salles de classes. L'on se retrouve avec des effectifs de 80 à 100 élèves dans des classes de troisième. Quel enseignement de qualité peut produire un enseignant dans ces conditions ? Ces salles sont si petites que des élèves s'asseyent par 3 sur un même banc.

À cette insuffisance de salles, s'ajoute le manque de supports pour dispenser les cours.

Depuis la suppression des frais de COGES, tout va au ralenti dans ce lycée. La reprographie ne fonctionne pas par manque de matériels. Comment s'y prendre pour dispenser les cours lorsqu'on sait que tout est interdit à l'enseignant ? L'enseignant n'a pas le droit de demander aux élèves d'aller faire des photocopies. Il n'a également pas le droit d'obliger un élève à avoir un manuel scolaire. Cela m'amène à m'interroger sur la faisabilité d'un cours de lecture méthodique qui ne peut se dérouler sans un texte support.

Avec de telles conditions de travail, comment peut-on s'inscrire dans le thème de l'année ''Soyons des citoyens responsables pour une école de qualité''? Comment ce lycée qui se veut un lycée d'excellence peut-il atteindre cet objectif ?

Notons qu'il y'a un bâtiment de trois classes déjà couvert. Il n'a besoin pour être opérationnel que du revêtement du sol, de tableaux noirs, de tables-bancs, de claustras, en un mot d'être achevé.

Ce lycée gagnerait avec l'aide de bonnes volontés à achever ce bâtiment au grand bonheur des parents, élèves et du personnel d'encadrement.


Fl'heur Poétic

Content created and supplied by: Fl'heurPoétic (via Opera News )

tanda

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires