Sign in
Download Opera News App

 

 

Chaire Pierre Castel 2021 : les étudiants de la 1ère promotion reçoivent leurs diplômes

La Résidence de l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire a servi de cadre à la remise de certificats de participation des étudiants de la première promotion de la Chaire Pierre Castel le mardi 23 novembre 2021. Cette cérémonie a été placée sous le parrainage de l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, SEM Jean Christophe Belliard, et la présence effective du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr Adama Diawara.

  Les étudiants-entrepreneurs, leur formateur et les autorités posant pour la postérité Photo (DR)


En Côte d’Ivoire, la Chaire est pilotée par la prestigieuse école supérieure d’agronomie de l’INP-HB, l’ESA de Yamoussoukro. Pour cette première édition, ce sont 13 diplômés qui ont intégré le programme de formation et ont bénéficié d’un stage au sein des entreprises partenaires. Ledit programme repose sur les principes de la pédagogie active faisant les projets des Etudiants leur base d’apprentissage. Il est enrichi par un tutorat d’Enseignants, de Coachs d’Entrepreneurs et un stage dans une des entreprises partenaires au Fonds Pierre Castel notamment SUCAF.

 M. Pehe Henri porte-parole des diplômés a bénéficié d’un stage à Solibra pour réaliser son projet de fabrication de farine à base de drêche, résidu de malt et de maïs après extraction de la matière utilisée pour la fabrication de la bière. Il a fait le reçit des mois de formation théorique et pratique. Au nom de ses condisciples, Il a remercié leurs encadreurs, le Fonds Pierre Castel et toutes les personnalités engagées dans le soutien de l’entreprenariat africain.

 M. Pierre De Gaetan Njikam, Directeur du Fonds Pierre Castel, a mis en exergue  l’objectif fondamental de la chaire, qui est la formation des jeunes orientée sur la création d’entreprise qui se traduit par son thème « Systèmes alimentaires et entrepreneuriat en Afrique ». Il a également exhorté la jeunesse à cultiver les valeurs entrepreneuriales  notamment  la ténacité, le pragmatisme, l’excellence.

Prenant la parole, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr Adama Diawara s’est réjoui de ce type de formation. « Au niveau de l’enseignement supérieur, un défi essentiel que nous devons relever c’est l’inadéquation formation-emploi. Nous avons un taux d’insertion professionnelle qui est très bas sur le marché de l’emploi », a-t-il expliqué. Il a non seulement félicité l’ESA pour la qualité de la formation dispensée aux étudiants mais aussi  les étudiants-entrepreneurs pour leur production. « Nous avons une recherche scientifique dont les résultats sont très peu valorisés sur le plan économique», a-t-il révélé.

Pour rappel, la Chaire Pierre Castel est la concrétisation de la vision du Fonds Pierre Castel dont l’objet est de soutenir et d’accompagner financièrement et humainement les projets et les actions qui, dans les domaines de l’agriculture et de l’agroalimentaire, contribuent au développement des territoires africains et aux dynamiques d’échanges avec les territoires français. Ces actions et ces projets visent à contribuer à une meilleure formation professionnelle, à l’emploi et à l’épanouissement des jeunes dans leur environnement et dans leur cadre de vie.

RoseKouadio

Content created and supplied by: RoseKouadio (via Opera News )

chaire pierre castel

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires