Sign in
Download Opera News App

 

 

Les fondateurs des écoles privées menacent de suspendre les cours à partir du 14 avril 2021


La Conférence des Associations de Fondateurs d'Ecoles Privées Confessionnelles et Laïques de Côte d'Ivoire (CPAFESPCI) n'est pas du tout contente. Le Président de cette Conférence étaient à nouveau face à la presse à ce jour pour interpeller l'État sur les difficultés qu'ils traversent à cause du non-paiement des frais d'écolage des élèves affectés dans leurs différents établissements et annoncer des mesures fortes.


Selon notre source, KOACI, Le Père Jean-Luc Brema, par ailleurs Président de la CPAFESPCI a annoncé que si leurs préoccupations ne sont pas totalement satisfaites, les fondateurs suspendront<<les cours le 14 avril 2021>>.


La Conférence des Associations de Fondateurs d'Ecoles Privées Confessionnelles et Laïques (CPAFESPCI) demande <<le paiement intégral des restes à payer des sommes inscrites sur le budget 2020 et sur les décisions financières de l'année 2019-2020 et ce avant le 13 avril 2021.

La régularisation sur le budget 2021 des gaps et autres réclamations validées des années scolaires 2018-2019. La mise en adéquation du budget 2021 alloué et des montants conventionnels de prise en charge des élèves régulièrement affectés dans les écoles privées et dont la présence physique a été confirmée et validée par un contrôle contradictoire>>.


La nouvelle ministre de l'éducation nationale doit trouver une solution idoine à cette situation pour éviter l'arrêt des cours dans les établissements scolaires privés à partir du 14 avril 2021. Cette situation constitue pour elle le premier test de sa nouvelle fonction.


OUATTARA Yaya

Content created and supplied by: Ouattarayayaderkaiser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires