Sign in
Download Opera News App

 

 

Korhogo : le remède de l'établissement SAKANOKO face à la situation de l'école ivoirienne

De nos jours, nous constatons que l’école ivoirienne rencontre d’énormes difficultées. Mais nous ne pouvons rester les bras croisés. C’est dans cette optique que plusieurs écoles du pays ont commencé à mettre du paquet dans les processus éducatifs afin d’apporter de bon résultats sur le plan national en termes d’éducation. Parmi celles-ci, se trouve le collège Sakesse par sa rigueur.

Situé à Korhogo plus précisément au nouveau quartier sur la route de Kapélé, le Lycée Moderne et Technique SAKANOKO LOSSENI est un établissement qui a été créé en 1989. C’est une école qui a marque l’histoire de l’éducation de la ville. Son slogan <<Mieux s’instruire pour réussir>>, explique déjà à quel point le rehaussement du niveau de l’éducation ivoirienne lui tient à cœur.

En effet, pour mener à bien le combat, l’école a instauré le respect entre élèves, professeurs, l’administration et le fondateur dans le but de faciliter l’apprentissage dans la discipline.


Dans cette école, depuis un certain temps le travail et la rigueur ont été mises en vigueur pour la recherche du succès. Sur les lieux, on constate que les élèves sont suivis avec élégance et responsabilité. 


Aujourd’hui Jeudi le 25 Mars 2021 à 10H, cette école a procédé à la remise de diplôme de Tableau d’Honneur et Félicitations aux meilleurs élèves de l’établissement. C’est-à-dire les premier(e)s de chaque classe.

D’après le Directeur des Études M. KONÉ GBODI GÉRARD dans son discours au drapeau avant la remise des Tableaux d’Honneur, tout cela est fait pour encourager les élèves à se mettre au travail et à donner de bon résultats.

Par la suite, le Sous Direction M. GBÊ DION SERGE a insisté sur la proprété de l’établissement car selon lui , l’on ne peut pas bien étudier dans la saleté. <<C’est la propreté avant tout !>> dit-il pour fermer son discours.

Pendant ce moment de joie, la première de toute l’école avec une moyenne de 17,17 à été récompensé en plus de son Diplôme de Tableau d’Honneur et Félicitations, par une enveloppe d’une somme dont le montant qui était à l’intérieur reste confidentiel, offerte par l’école SAKANOKO. Cette jeune fille travailleuse se nomme SANOGO NOURHA SAHARA. Bravo à elle !

Dans les coulisses, le travail abattu par l’école pour le bien-être de l’éducation ivoirienne est observé à travers les notes des élèves et par la communication efficace entre les parents d’élèves et l’administration.

En plus, pour la même cause, les cours de renforcement sont obligatoires et dans le but d’amener les élèves en classes d’examen à se concentrer.


Tout cela est mise en place et encourager par l’administration .


Cette méthode du collège pourrait être un remède au problème actuel de l'éducation en Côte d'Ivoire.


M. KOULIBALI, journaliste reporters depuis Korhogo.

Content created and supplied by: M.KOULIBALI (via Opera News )

korhogo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires