Sign in
Download Opera News App

 

 

Les frais annexes supprimés, comment se dérouleront les cours d'EPS?

Mar1409211700

Élèves au cours d'EPS (image d'illustration, source: reglo.org)

Au nombre des mesures d'urgence prises pour cette rentrée des classes 2021-2022 par le ministère de l'éducation nationale et de l'alphabétisation, il y a la suppression des frais annexes. Ces frais qui variaient d'un établissement scolaire à un autre sur des bases très souvent discutables, étaient imposés par l'administration scolaire et les Coges comme paiement pour les photos d'identité, livrets scolaires, enveloppes timbrées, tenues de sport et autres. Cette décision applaudie par la quasi-totalité des parents d'élèves laisse néanmoins en suspens une préoccupation qui semble t-il fait entrevoir le caractère précipité et inachevé de la mesure.

En effet comment les élèves feront-ils les cours d'Éducation Physique et Sportive (EPS) cette année puisque les établissements ne pourront pas faire imprimer des tenues avec leur logo, macaron et nom comme cela se faisait d'habitude ? Nous avons posé la question à plusieurs enseignants d'EPS qui nous ont répondu en chœur ne pas savoir comment cela se fera. "Cependant, une chose est sûre, ils ne peuvent pas venir au cours avec chacun sa couleur" a tenu à préciser DD professeur dans un collège de San pedro. Il a poursuivi en guise de crainte: "Il n'y a rien d'officiel, on ne nous a encore rien dit. Mais peut-être que le professeur pour chaque niveau, demandera une couleur que chaque élève ira chercher au marché. Mais là encore, il est à craindre que dans la même classe, des élèves ramènent des couleurs au tons différents ou des tenues faites dans des matériaux qui vont complètement changer de couleur après les premiers lavages".

Ce n'est pas un secret, les couleurs sont importantes en EPS au sein d'un établissement scolaire en ce sens qu'elles permettent de distinguer les différents niveaux sur un même terrain de sport. Les cours d'EPS se déroulent dans notre pays en plein air où les élèves sont exposés à la présence d'intrus venus d'autres classes, écoles ou même de déscolarisés et de voyous venus pour des desseins pas toujours clairs. En ce sens les tenues et couleurs spécifiques à chaque école permettent de mettre les apprenants à l'abri de certaines mauvaises surprises.

Mais puisqu'il faut limiter au maximum les dépenses des parents à la rentrée, peut-être qu'il sied d'imposer un coût fixe et raisonnable pour ces tenues. Dans tous les cas, ça ne coûtait rien au prix de gros sur le marché. Mais l'appétit vorace de certains professeurs d'EPS et des Coges qui se partageaient cette manne financière inestimable chaque année, faisaient grimper les prix. Et voilà qu'est tombée là décision du ministre. "À trop vouloir gagner, on perd souvent" dit l'adage.

SRANKPAWA BOUAKE Mar1409211700

Abonne toi "+ Suivre", Partage, Commente et mets un like

Content created and supplied by: SRANKPA (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires