Sign in
Download Opera News App

 

 

Rentrée scolaire : la Fondation Youth and force actions offre des kits scolaires aux enfants démunis

Un acte de générosité et un ouf de soulagement pour les parents en cette rentrée scolaire 2022. La Fondation Youth and force actions ( YFActions), présidée par Youssouf Fadiga, a offert un grand lot de kits scolaires aux enfants démunis. Le président de LRD-les Nouvelles Énergies Ali Badarah Konaté, chargé du dispatching, a procédé de manière symbolique à plusieurs remises de ces dons.  

Des sacs à dos, des cahiers, des stylos et des livres sont le contenus des kits scolaires qui vont soulager les parents et combler les élèves issus de familles démunies sur toute l'étendue du territoire national. Cette action citoyenne est l’oeuvre de la Fondation Youth and Force actions ( YFActions) dans le cadre de son opération « L’école, l'avenir de notre nation ». Un projet qui entend accompagner le gouvernement dans sa politique scolaire. Au demeurant ce dimanche 2 octobre 2022, à Koumassi, une remise de kits a eu lieu.  

 

« Ce jour, dans le cadre de l'opération de distribution de kits scolaires " L'École, L'Avenir de Notre Nation" initiée par YFACTIONS et les Nouvelles Energies, j'ai remis une cinquantaine de kits scolaires à la directrice exécutive de l'ONG MABEF, Mme N’Goré Cissé. L'ONG MABEF procédera ce dimanche à la distribution aux enfants de familles vulnérables à Koumassi», a indiqué Ali Badarah Konaté. Ce même jour également, douze jeunes imams des communes de Marcory et de Koumassi ont reçu des kits scolaires à l'effet de les soutenir pendant cette période de rentrée scolaire souvent difficile pour les parents.

 En outre, le mercredi 28 septembre dernier, au Plateau, le Conseiller économique, social, environnemental et culturel a effectué une autre remise. « Cet acte s'inscrit dans le cadre du soutien aux populations prôné par le président de la République Alassane Ouattara, qui a lancé un appel à tous les acteurs de bienfaisance, à s'unir pour faire face et lutter efficacement contre la pauvreté. Ce sont des milliers de kits scolaires que le Dg de la BNI( Ndlr, directeur général de la banque national d'investissement ) qui est par ailleurs président de la fondation YFActions, va distribuer aux enfants de Côte d'Ivoire, dont les familles ont des difficultés à les scolariser. Nous sommes dans une période très sensible et c'est dans ce cadre que l'opération se fait », a-t-il insisté. A l’en croire, l’objectif est de prendre une part active à la réalisation du programme du gouvernement pour une Côte d'Ivoire solidaire.

 Au nom des bénéficiaires, M. Timité Fétigué a dit merci pour ces actions venant du président Youssouf Fadiga. « Je dirais aux parents d'élèves qu'ils puissent prier Dieu afin qu'il donne la prospérité au président et à la fondation, afin de pérenniser ces actions. C'est une réalité que nous vivons aujourd'hui sur le plan national. Ces actions ne portent pas uniquement sur la rentrée scolaire. Quant aux élèves, cela leur permettra de poursuivre leur cursus scolaire. Un enfant qui n'a pas de fournitures et qui n'a pas pu s'inscrire, c'est la rue», a-t-il souligné à l’endroit des parents et aux élèves.

 Par ailleurs, Ali Badarah Konaté a fait remarquer que leur organisation a fait de la vision du président Alassane Ouattara son credo et se veut un instrument de mobilisation politique et sociale afin de susciter l’adhésion des masses populaires à la vison de développement du président de la République et de son gouvernement. Il s’agit aussi de prendre des initiatives pour la promotion de la paix, de la cohésion sociale et de la concorde nationale et enfin d’encourager les efforts du chef de l’Etat dans la construction d’une nation fraternelle et prospère aux nouvelles frontières du développement. 

« La construction d’une Nation exige la formation des élites capables de continuer l’œuvre du président de la République. Malgré les efforts consentis par le Gouvernement, beaucoup de familles peinent à scolariser convenablement leurs enfants du fait de certaines pesanteurs économiques et sociales car la rentrée scolaire survient très souvent avant la récolte des produits de rente tels le cacao et le café et la campagne de vente de ces produits. Nous ne pouvons rester sans rien faire pour pallier cela. Nous sommes à la 3ème année de distribution de kits scolaires en plus de bien d'autres actions en faveur des populations », a-t-il conclu.

 

Franck K 

 

Content created and supplied by: Franck_K (via Opera News )

YFActions

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires