Sign in
Download Opera News App

 

 

Education: seulement 4% de grossesse en milieu scolaire sont l'œuvre des enseignants

Le phénomène des grossesses en milieu scolaire est une des plaies du système éducatif en Côte d'ivoire. En plus des problèmes quotidiens tels que les effectifs pléthoriques, le manque d'enseignants, le faible niveau des apprenants, ce fléau vient en rajouter à cette liste déjà trop longue. Les grossesses en milieu scolaire sont un fait, mais le plus compliqué reste surtout les auteurs de ces grossesses indésirées. En effet, hormis les élèves (garçons), les enseignants sont souvent au banc des accusés. Et cet article, loin de vouloir les disculper, montre la faible proportion des enseignants coupables de cette ignominie. En effet, selon des chiffres dévoilés sur atoo.ci, « Les cinq dernières années quand nous avons fait les statistiques nous nous sommes rendus compte qu’il n’y a que 4% de cas de grossesse en milieu scolaire qui sont l’œuvre d’enseignants » a fait remarquer Diby Konan, regrettant qu’on a pourtant « l’impression que les textes qui sont faits sont justement contre les enseignants ». Il faut rappeler que « L’Etat a effectivement prévu des sanctions pénales pour les professionnels de l’éducation nationale qui se rendent coupables de comportements déviationnistes à l’égard des élèves qui se terminent souvent par des grossesses ».

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires