Sign in
Download Opera News App

 

 

UFHB et UNA: Le ministre Adama Diawara met fin au phénomène des squatters des salles et amphis

Le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), le prof. Adama Diawara a eu, le mercredi 26 mai 2021 , à l’Amphithéâtre du District de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, des échanges avec les premiers responsables d’associations, de syndicats ou de structures d’étudiants de l’espace universitaire des universités publiques ( Félix Houphouët-Boigny de Cocody et Nangui Abrogoua).

La problématique des logements en cités universitaires a été le principal point qui a été largement développé le prof. Adama Diawara.

Aussi, le ministre Adama Diawara a-t-il annoncé plusieurs solutions en vue d’améliorer l’environnement social de l’étudiant. Il a assuré mettre fin au phénomène des étudiants qui squattent les salles d’études, les amphithéâtres ou toutes autres structures des Universités de Cocody et de Nangui Abrogoua, avec l’ouverture très prochaine des cités universitaires de Williamsville, Port-Bouët 1 et 2.

Le prof. Adama Diawara compte accorder une bonne place au cas spécifique des étudiants squatters qui « seront systématiquement logés ». Mais, a-t-il souligné, à condition que « ceux-ci fassent preuve de leur statut d’étudiant avec leur inscription en bonne et due forme à l’université ». « Après, nous n’admettrons plus de cas d’étudiants squatters dans ces universités. Ceux qui ont été listés seront logés », a prévenu le ministre Adama Diawara.

Tout en poursuivant le ministre a rappelé aux étudiants , les efforts que déploie l’Etat ivoirien pour améliorer les conditions d’études et d’apprentissage appropriées.

Le ministre Adama Diawara a invité la communauté estudiantine à adopter des comportements citoyens tout en ayant à l’esprit que « l’Etat ne peut pas tout faire, l’Etat providence étant révolu, il va falloir que les parents d’étudiants mettent les mains à la poche ».

Le prof. Adama Diawara a insisté sur « le nouvel étudiant » qui doit éviter un certain nombre d’attitudes qui mettent à mal l’environnement sur l’espace universitaire.

Edmond kouassi ( EDDYDY)

Content created and supplied by: Eddydy (via Opera News )

adama diawara adama diawara..

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires