Sign in
Download Opera News App

 

 

Retard scientifique: Gnamien Konan propose que le salaire des profs de maths soit multiplié par 3

Le Président du mouvement politique la Nouvelle Côte d'Ivoire, Monsieur Gnamien Konan propose que désormais, l'État ivoirien s'investit dans la formation scientifique pour palier le grand retard scientifique que connaît notre pays. Le mardi 23 mars dernier, dans une série de tweet, l'ancien collaborateur du Président Alassane Ouattara est revenu sur la recherche scientifique.

Gnamien Konan souhaite que l'État forme les professeurs de mathématiques et de physique pour qu'en l'espace de deux générations, le retard technologique soit rattrapé. À cet effet, si le salaire des professeures de mathématiques et de physique était multiplié par 3, les étudiants pourraient s'intéresser à la formation scientifique. "Tout ce que je dis, c’est qu’il suffirait de multiplier le salaire des professeurs de maths et de physique par 3 pour que dans 30 ans, des jeunes Ivoiriens aussi fabriquent des smartphones ou lancent un satellite dans l’espace."

Plus loin pour le député de Botro "il suffit que tous les jeunes Ivoiriens n’aspirent qu’à devenir d’éminents professeurs de mathématiques pour qu’en l’espace d’une à deux générations, nous rattrapions notre retard scientifique et technologique. " A-t-il déclaré.

Et pour justifier sa thèse, Gnamien Konan indique "de tout temps, à l’école, les meilleurs en maths sont les meilleurs en tout le reste. Sauf peut-être en dessin et EPS." Pour lui, un bon scientifique, est nécessairement un bon philosophe. Cependant, le salaire seul suffira-t-il pour rattraper le retard technologique et scientifique ? Serait-il pas mieux de repenser les objectifs des programmes enseignés ?

LeBiesson

Content created and supplied by: LeBiesson (via Opera News )

alassane ouattara gnamien konan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires