Opera News

Opera News App Download

Les bonnes actions d'Antoine Tiémoko Assalé pour l'école à Tiassalé

BoussouKoffiArcel
By BoussouKoffiArcel | Opera News Côte d’Ivoire
Published 17 days ago - 389 views

Le maire Antoine Assalé Tiémoko de la commune de Tiassalé est en train de marquer de son passage son empreinte, à travers des actions positives en faveur de l'école dans sa commune. Nous avons appris, depuis la rentrée scolaire 2020-2021 qu'il a décidé de la suppression des cotisations au compte des COGES, comités de gestion des établissements scolaires.

Ce vendredi 09 octobre 2020, il vient de marquer encore les esprits des populations de Tiassalé et ceux des autres Ivoiriens par un autre geste. Il a, en effet, décidé de la suppression des frais annexes pour les inscriptions des élèves du cycle primaire sur le territoire de sa commune et a procédé ce même jour, à la remise de matériels didactiques aux présidents des COGES des 24 écoles primaires et aux directrices des 8 écoles maternelles pour l'année scolaire 2020-2021, comme il avait promis.

C'est en présence du sous-préfet de Tiassalé, représentant le préfet et en présence des acteurs du système éducatif, que l'annonce de la suppression des frais annexes dans ces écoles dans la commune a été faite par le maire Antoine Assalé Tiémoko. Il faut préciser que ce jeune maire Assalé Tiémoko est un journaliste et est très connu des Ivoiriens pour ses investigations sur de nombreux sujets d'intérêt national dont il est le spécialiste le plus en vue dans notre pays, et sur les réseaux sociaux pour ses analyse. Il justifie ces gestes par le fait de vouloir sauver la scolarisation des enfants de pauvres, et surtout celle des jeunes filles, qui abandonnent généralement l'école par faute de moyens, due à ces nombreux frais auxquels de nombreux parent n'arrivent pas à faire face.

Il s'appuie sur la loi numéro 2003-208 du 7 juillet 2003 portant répartition de compétences de l'Etat aux collectivités territoriales. Elle stipule au point 9 de l'article 15 que les maires sont chargés de "l'élaboration, la mise en œuvre et le suivi des plans communaux, de développement des enseignements et de la formation professionnelle en harmonie avec les programmes nationaux, la construction et la gestion des écoles primaires, maternelles et des crèches et jardins d'enfants, des institutions d'éducation féminine et des centres d'apprentissage, en harmonie avec la carte scolaire, l'alphabétisation en harmonie avec le plan d'action nationale".

C'est donc en application de cette loi que lui, le maire de Tiassalé décide de venir en aide à l'école de sa circonscription. Il le fait malgré la non-disponibilité des fonds auxquels ont droit les collectivités territoriales.

D'après lui, c'est après des échanges avec les acteurs de l'école de sa commune et sa municipalité, qu'il a pris la résolution de supprimer les cotisations des COGES et tous les frais annexes et de les transférer au budget de la mairie.

A partir de l'exemple d'Assalé Tiémoko, il est opportun d'inviter les autres élus à s'inscrire dans de telles actions en faveur de leurs administrés, à l'image de ce que fait ce maire depuis cette rentrée scolaire. Il a d'ailleurs promis poursuivre ces actions pour toutes les années où il sera le premier responsable de cette commune. Il a même récemment, le 6 octobre dernier, offert 157 prises en charge scolaires à certains élèves démunis du secondaire de Tiassalé.

Ces actions sont donc à encourager et surtout à imiter par les autres maires et présidents conseils régionaux pour le bien de leurs populations.

BOUSSOU Koffi Arcel

Content created and supplied by: BoussouKoffiArcel (via Opera News )

Tags:      

Antoine Assalé Tiémoko COGES Ivoiriens Tiassalé
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

COMMENTAIRES

VOUS AIMEREZ