Sign in
Download Opera News App

 

 

Avant les états généraux de l’éducation nationale : les salaires ponctionnés font l’objet de débat

Courant 2019 des grèves ont été à l’origine de décisions de la tutelle, alors dirigée par Kandia Camara, relativement à la ponction ou à la retenue de salaire. Au moment où sa sucesseure, Mariatou Koné veut organiser les états généraux de l’éducation nationale, des enseignants réclament le paiement des salaires retenus ou ponctionnés.

 « En dépit de la négligence constatée, et du manque de professionnalisme de certains, à la Banque des sujets, aux examens du BEPC 2021, nous devons accorder du crédit à la bonne foi de la Ministre Mariatou Koné qui prend déjà de bonnes initiatives, dans son élan de redorer le blason de l'école ivoirienne pour le bonheur de nos apprenants », se satisfait SB, enseignant, sur la plate-forme des parents d’élèves. Toutefois, interroge-t-il, « une école de qualité, ne passe-t-elle pas forcément par le bien-être des Enseignants? ». Et d’ajouter : « On aime surtout, et très souvent,  à axer nos politiques d'habillage de l'école dans ses habits neufs, autour de l'enfant, sans passer par celui là même qui distille le savoir. ».

Puis, de lever le voile sur la raison de son post. « Les suspensions illégales, menaces ou "riposte sauvage", et autres ponctions disproportionnées sont devenues le lot quotidien des enseignants de Côte d'ivoire. Et ce qui choque la conscience collective, c’est que l'Etat de Côte d’ivoire, yeux fermés et oreilles sourdes, semble tout faire pour trouver priorité de problème à résoudre ailleurs et pas ici. » déplore-t-il.

« Espérons que, avec la haute implication de la tutelle sur ce dossier, sur lequel le BIT (bureau international du Travail) a déjà suggéré en octobre 2020, à l'Etat de Côte d'ivoire, de faire payer ou reverser ces salaires, les choses aillent dans ce sens, bien avant les États généraux, afin de créer de bonnes dispositions à ces échanges » souhaite-t-il

 

Tché Bi Tché

[email protected]

 

Content created and supplied by: NISSIANAELLE (via Opera News )

mariatou koné

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires