Sign in
Download Opera News App

 

 

Pas de frais annexes cette année : la vente de T-shirt, livrets, carnets, prise de photos interdites


La rentrée scolaire 2021-2022 aura lieu pratiquement dans six (06) jours, c'est-à-dire le lundi 13 septembre 2021. Nombreux sont les parents d'élèves qui ont le sommeil troublé actuellement à l'approche de la rentrée scolaire, car ils ne savent pas où avoir de l'argent pour faire l'inscription en ligne, pour payer les frais annexes au niveau des établissements scolaires sans oublier l'achat des fournitures scolaires de leurs progénitures.


Ces parents d'élèves vont retrouver le sourire à cause d'une décision qui a été prise par les autorités compétentes de l'école ivoirienne. De quoi s'agit-il ? Dans une note datant d'hier lundi 06 septembre 2021 émanant de la Direction Regionale de l'Éducation Nationale (DRENA) Abidjan 2, ayant pour objet inscriptions physiques il est écrit ceci :

<< Je vous rappelle que selon le décret N°2020-997 du 30 décembre 2020 modifiant le décret N°2021-488 du 07 juin 2021 portant attribution, organisation et fonctionnement des COGES, les inscriptions dans les établissements primaires et secondaires se font sans frais annexes.

Par conséquent, en dehors de l'inscription en ligne, aucun frais, pour quelque prétexte que ce soit (T-shirt, livrets, carnets de correspondance, photos, cotisations exceptionnelles...) ne doit être exigé aux parents d'élèves. À cet effet, les Chefs de structures qui auraient déjà encaissé des sommes quelconques sont tenus de les restituer immédiatement à ces parents. (...)>>.


En clair, cette année il n'y aura pas de frais annexes à payer au niveau des établissements scolaires primaires et secondaires par les parents d'élèves. Les seuls frais d'inscription que les parents d'élèves doivent payer sont les frais d'inscription en ligne.


En plus, on ne doit pas obliger les parents d'élèves à faire les photos d'identité de leurs enfants à l'école, ni les obliger acheter des T-shirts, livrets, carnets de correspondance ou quoi que se soit. Les Chefs de structures ou d'établissements scolaires qui ont déjà pris des frais annexes à des parents d'élèves doivent les restituer immédiatement à ceux-ci.


Cette décision est déjà un grand pas vers la gratuité de l'école en Côte d'Ivoire, même si beaucoup reste encore à faire.


OUATTARA Yaya

Content created and supplied by: Ouattarayayaderkaiser (via Opera News )

T-shirt

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires