Sign in
Download Opera News App

 

 

Ecole obligatoire : certains parents n'y adhèrent pas car ils privilégient le coût d'opportunité

L'école est obligatoire en Côte d'Ivoire depuis la nouvelle loi de 2015 sur l'enseignement. Mais certains enfants sont toujours hors des salles de classe. La réflexion de certains parents est très simple. L'école est lente, et les résultats en termes de retombées sont lointaines et incertaines. Alors au lieu de "perdre" du temps pour des résultats incertains, certains parents préfèrent diriger leurs enfants vers les métiers, vers l'apprentissage qui semble court, évident et sûr. Cette façon de réfléchir est en en fait modélisée en sciences économiques par ce que l'on appelle le coût d'opportunité. Il consiste à accepter de perdre ou de sacrifier un avantage dans l'espoir d'avoir autre chose de plus grand, de supplémentaire. Les parents espèrent caser leurs enfants en sacrifiant leur instruction. C'est bien une façon de penser qui a ses avantages. Mais l'école a aussi des avantages que ne sont pas négligeables. Et puis même si l'enfant semble perdre du temps à l'école, cette institution facilite la pratique des métiers que les enfants peuvent embrasser. En réalité, un maçon ou un mécanicien lettré sera évidemment plus efficace qu'un autre qui n'a aucune connaissance livresque. Alors il faut décourager les parents qui estiment que l'école est une perte de temps.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires